Elections cantonales neuchâteloises 2017
  07.04.2017, 01:23

«Je suis le fusible, donc je saute!»

Premium
chargement
Après avoir quitté le Conseil d’Etat par la petite porte en juin 2014, Yvan Perrin a renoncé hier à la présidence de l’UDC.
Par Sophie Winteler

DÉMISSIONS Hier, l’UDC a perdu son président et un élu au Grand Conseil.

CONTEXTE
Yvan Perrin n’est plus le président de l’UDC neuchâteloise. L’ancien conseiller d’Etat et conseiller national, qui fut vice-président de l’UDC suisse, est redevenu un militant de base. Hier, après l’annonce de sa démission, il nous a accordé une interview.

 

Au téléphone, Yvan Perrin a la voix calme. Mais l’on sent bien une immense tristesse...

À lire aussi...

VOTATION CANTONALELe personnel de la santé conserve une seule CCTLe personnel de la santé conserve une seule CCT

électionsLa place des femmes au Grand Conseil neuchâteloisLa place des femmes au Grand Conseil neuchâtelois

PolémiqueEn abandonnant l'UDC, Xavier Challandes doit-il quitter le Grand Conseil?En abandonnant l'UDC, Xavier Challandes doit-il quitter le Grand Conseil?

udc neuchâteloiseL'ancien président du Grand Conseil Xavier Challandes a démissionné de l'UDCL'ancien président du Grand Conseil Xavier Challandes a démissionné de l'UDC

Démission de PerrinYvan Perrin: "Démissionner, je le regrette et je suis en même temps soulagé"Yvan Perrin: "Démissionner, je le regrette et je suis en même temps soulagé"

Top