Election présidentielle française
 06.12.2016, 09:24

Présidentielle française: Bernard Cazeneuve devient Premier ministre pour cinq mois

chargement
L'ancien ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve est chargé de former le nouveau gouvernement.

france Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve remplace Manuel Valls comme Premier ministre. Bruno Le Roux reprend l'Intérieur.

François Hollande a nommé mardi le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve pour succéder à Manuel Valls au poste de Premier ministre. Le président français s'assure ainsi pour les cinq derniers mois de son mandat les services d'un homme de confiance, excellent connaisseur des questions budgétaires, de défense et européennes.

La nomination de Bernard Cazeneuve a été annoncée par l'Elysée dix petites minutes après le départ de Manuel Valls. Le chef du gouvernement sortant venait de remettre au président sa démission et celle de son gouvernement pour se consacrer à la campagne de la primaire de la gauche en vue de l'élection présidentielle de mai 2017.

Bernard Cazeneuve est ensuite arrivé en voisin de la Place Beauvau, le siège du ministère de l'Intérieur distant de quelques dizaines de mètres du palais présidentiel. Il a été chargé de former le nouveau gouvernement, selon l'entourage du chef de l'Etat.

Bruno Le Roux à l'Intérieur

Avec très peu de changements, le remaniement gouvernemental a été rapidement dévoilé: le député socialiste Bruno Le Roux remplace M. Cazeneuve au ministère de l'Intérieur, a annoncé la présidence française dans la foulée. M. Le Roux, 51 ans, était jusqu'alors président du groupe socialiste, écologiste et républicain à l'Assemblée nationale.

Les deux autres changements sont mineurs: André Vallini devient Secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement et Jean-Marie Le Guen Secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie. Les deux hommes échangent ainsi leurs postes.

Le reste du gouvernement est inchangé par rapport au précédent, a ajouté la présidence. "L'objectif était d'avoir un gouvernement immédiatement opérationnel avec des hommes et des femmes d'expérience", a-t-on déclaré dans l'entourage de François Hollande.

Loyauté, sérieux, sang-froid

Ancien juriste de 53 ans, Bernard Cazeneuve s'est trouvé sous les feux des projecteurs depuis le début, en janvier 2015, d'une série d'attentats djihadistes. Cet homme loyal, qui affiche un grand sang froid et bénéficie d'une image de sérieux, avait auparavant été ministre délégué aux Affaires européennes (2012-2013) et ministre délégué au Budget (2013-2014).

Selon un proche du président François Hollande, "le choix de Bernard Cazeneuve est celui d'une personnalité qui a une grande expérience" et "qui connaît très bien les questions de sécurité et de lutte contre le Terrorisme", une priorité alors que la France se trouve en état d'urgence.

"Il saura travailler avec l'ensemble de la majorité parlementaire et entretient une grande relation de confiance avec le président de la République, forgée avec l'expérience des terribles attentats de 2015", souligne-t-on encore.

Bref passage

Le nouveau Premier ministre battra, avec un bail de cinq mois, le record du plus bref passage rue de Varenne, détenu par Edith Cresson en un peu plus de dix mois entre 1991 et 1992. Il s'agit donc du troisième Premier ministre de M. Hollande, après Jean-Marc Ayrault (2012-2014) et Manuel Valls.

M. Valls a officialisé lundi soir sa candidature à la primaire du parti socialiste des 22 et 29 janvier, quatre jours après le renoncement de François Hollande à briguer un deuxième mandat. Il affrontera deux de ses anciens ministres lors de cette primaire, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, et tiendra un premier meeting mercredi dans le Doubs.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

sans surpriseElection présidentielle française: le Premier ministre Manuel Valls est candidat, il démissionnera mardiElection présidentielle française: le Premier ministre Manuel Valls est candidat, il démissionnera mardi

CampagneElection présidentielle française: François Hollande n'est pas candidat à sa propre successionElection présidentielle française: François Hollande n'est pas candidat à sa propre succession

Primaire à droitePrésidentielle française: François Fillon remporte largement les primaires de la droitePrésidentielle française: François Fillon remporte largement les primaires de la droite

Top