Election présidentielle américaine

Présidentielle américaine: Donald Trump va se retirer volontairement de son empire immobilier

chargement

Décisions Selon la loi américaine, rien ne l'y oblige, mais Donald Trump a annoncé mercredi sur son compte Twitter qu'il allait se retirer de la direction de son empire immobilier. Ce sont probablement ses enfants qui vont prendre sa succession.

  30.11.2016, 15:33
Donald Trump veut ainsi se concentrer à 100% sur son nouveau job de président.

Le président élu américain Donald Trump a annoncé mercredi qu'il va se séparer de son empire immobilier avant de prendre ses fonctions. Il a également choisi pour nouveau secrétaire au Trésor un banquier de Wall Street, ancien de Goldman Sachs, Steven Mnuchin.

Dans une série de tweets, Donald Trump a précisé qu'il s'exprimera à New York le 15 décembre lors d'une "conférence de presse" en présence de ses enfants. Elle portera "sur le fait que je quitterai ma formidable entreprise afin de me concentrer entièrement et totalement à la direction du pays et de redonner à l'AMERIQUE SA GRANDEUR!", précise le président élu sur Twitter.

 

Dans le même temps, Steve Mnuchin a annoncé lui-même sa propre nomination au Trésor lors d'une intervention en direct sur la chaîne de télévision financière CNBC. Il était en compagnie de Wilbur Ross, un autre investisseur de Wall Street, qui a lui été nommé au ministère du Commerce.

De nombreuses questions de conflits d'intérêts sont soulevées par l'arrivée inédite à la Maison Blanche d'un milliardaire à la tête d'un empire économique aux ramifications internationales. Dans une série de tweets, qui n'aborde que ce sujet, M. Trump réaffirme que légalement, il n'a aucune obligation d'abandonner la gestion de son entreprise.

Retrait total

"Je sens que c'est important (...) de n'avoir aucun conflit d'intérêt avec mes diverses affaires, en tant que président", indique M. Trump. "Par conséquent, des documents légaux sont en cours de rédaction qui font que je me retire totalement des opérations de gestion des affaires. La présidence est une tâche bien plus importante!", souligne t-il.

 

 

 

M. Trump envisagerait de confier la direction de ses affaires à trois de ses enfants, selon les maigres détails qu'il a lui-même donnés depuis qu'il s'est lancé dans la course à la Maison Blanche en juillet 2015.

 

De nombreux experts ont souligné que cela ne réglerait en rien les problèmes de conflits d'intérêts, ces trois enfants, étant de très proches conseillers de leur père et jouant un rôle actif dans les nominations de la future administration Trump.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Présidentielle américainePrésidentielle américaine: Trump dit avoir remporté le vote populaire compte tenu des millions de votes illégauxPrésidentielle américaine: Trump dit avoir remporté le vote populaire compte tenu des millions de votes illégaux

Election AméricaineTrump reproche à Clinton de vouloir recompter des voixTrump reproche à Clinton de vouloir recompter des voix

présidentielle américainePrésidentielle américaine: malgré sa défaite, Clinton a remporté 2 millions de voix de plus que TrumpPrésidentielle américaine: malgré sa défaite, Clinton a remporté 2 millions de voix de plus que Trump

ClimatClimat: Donald Trump se dit finalement "ouvert" concernant l'accord de ParisClimat: Donald Trump se dit finalement "ouvert" concernant l'accord de Paris

Présidentielle américainePrésidentielle américaine: Trump ne poursuivra pas l'enquête sur Clinton dans l'affaire des e-mailsPrésidentielle américaine: Trump ne poursuivra pas l'enquête sur Clinton dans l'affaire des e-mails

Top