Election présidentielle américaine
  09.12.2016, 06:51

Etats-Unis: les nominations de Trump à l'Environnement et au Travail confirment son orientation conservatrice

chargement
Les nominations de Donald Trump doivent ensuite être confirmées par le Sénat, dominé par les républicains.

nominations Le président élu des États-Unis, Donald Trump, a choisi jeudi Andrew Puzder comme ministre du Travail et Scott Pruitt pour diriger l'Agence de protection de l'environnement (EPA), respectivement contre la hausse du salaire minimum et désireux de casser les réglementations sur les émissions polluantes. Ces nominations doivent encore être confirmées par le Sénat.

Donald Trump a confirmé jeudi l'orientation résolument conservatrice de sa future administration. Il a nommé un défenseur des énergies fossiles pour diriger l'Agence américaine de protection de l'Environnement et le patron d'une chaîne de restauration rapide opposé à la hausse du salaire minimum comme ministre du Travail.

Le futur président des Etats-Unis s'est rendu jeudi à Colombus, dans l'Ohio, et était attendu en soirée dans l'Iowa pour une troisième réunion publique de sa tournée de "remerciements". Il a choisi Andrew Puzder, 66 ans, comme ministre du Travail et Scott Pruitt, un républicain de 48 ans, pour diriger l'Agence de protection de l'environnement (EPA).

Ces nominations doivent ensuite être confirmées par le Sénat, dominé par les républicains.

Patron millionnaire de la chaîne de fast-food CKE Restaurants, Andrew Puzder estime qu'une hausse du salaire minimum génère des pertes d'emplois chez les moins qualifiés et soutient l'abrogation de la réforme de l'assurance-santé Obamacare. "Puzder a démontré qu'il ne soutient pas les travailleurs", a réagi la présidente de l'Union internationale des employés de services (SEIU), Mary Kay Henry.

Du côté de l'environnement, Scott Pruitt a passé l'essentiel de sa carrière comme ministre de la Justice de l'Oklahoma à se battre contre l'agence à la tête de laquelle il a été nommé. Désireux de casser les réglementations sur les émissions polluantes, il a mené une bataille judiciaire contre la réglementation de l'EPA visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre des centrales électriques au charbon, en étroite liaison avec le secteur.

"Depuis trop longtemps et de manière incontrôlée, l'EPA a dépensé l'argent du contribuable pour un programme anti-énergies qui a détruit des millions d'emplois", a fait valoir Donald Trump.

 

 

Tout défaire

M. Pruitt s'est engagé à "défaire les régulations fédérales et tout ce que l'administration Obama a accompli sur le front du changement climatique", a déploré jeudi Michael Burger, directeur du Sabin Center sur le climat à l'université Columbia.

"Si Trump essaye de revenir sur la lutte contre le changement climatique et la protection de l'environnement, nous le combattrons dans les tribunaux, dans la rue et au Congrès", a promis Michael Brune, qui dirige l'ONG Sierra Club, forte de 2,4 millions de membres.

Pour le sénateur démocrate Bernie Sanders, M. Pruitt non seulement "dit ne pas croire au changement climatique" mais veut aussi "rendre ce pays plus dépendant" des énergies fossiles. M. Trump a précisé que l'EPA se concentrerait désormais sur la protection de l'air et de l'eau, des projets consensuels mais qui ne sont que deux des nombreuses missions de l'agence.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ÉTATS-UNISLe sécurité du président Trump coûte 35 millions à New YorkLe sécurité du président Trump coûte 35 millions à New York

médiasDonald Trump élu personnalité de l'année 2016 par le Time MagazineDonald Trump élu personnalité de l'année 2016 par le Time Magazine

fâchéDonald Trump décommande en un tweet le nouvel Air Force One fabriqué par BoeingDonald Trump décommande en un tweet le nouvel Air Force One fabriqué par Boeing

nominationDonald Trump nomme ministre du logement Ben Carson, orateur recherché des ultra-conservateursDonald Trump nomme ministre du logement Ben Carson, orateur recherché des ultra-conservateurs

POLITIQUEEtats-Unis: Donald Trump a appelé le président de la Confédération Johann Schneider-AmmannEtats-Unis: Donald Trump a appelé le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann

Top