Election présidentielle américaine
 29.01.2016, 13:34

Donald Trump tourné en ridicule après avoir traité Bruxelles de "trou à rats"

chargement
Le candidat républicain Donald Trump a été tourné en ridicule par les internautes belges.

Réaction Mercredi, le candidat à la présidence américaine Donald Trump a qualifié Bruxelles de "trou à rats". Il n'en a pas fallu plus pour faire riposter les Belges qui lui envoient depuis des photos de rats sur les réseaux sociaux.

Donald Trump est toujours plein de surprises lors de ses prises de paroles. Mercredi, le candidat républicain s'en est pris à la capitale belge et européenne qui est, selon ses termes, devenue un "hellhole". La traduction littérale de cette expression est "trou d'enfer", mais elle est souvent assimilée à "trou à rats".

 


 

Qu'importe la traduction, les Bruxellois ont pris la mouche, et n'ont pas tardé à se mobiliser sur les réseaux sociaux pour tourner en ridicule l'Américain.

Utilisant le hashtag #hellhole, les internautes ont publié des photos de leur ville en contradiction totale avec les propos de Donald Trump.

"Il était une fois un double arc-en-ciel qui brillait au-dessus de l'enfer qu'est Bruxelles"

Même certains panneaux de la ville ont tourné en dérision cette expression en affichant "Bienvenue en enfer".

 

La plupart des internautes ont répondu à cette insulte sur la base de l'expression "trou à rats". Rapidement, un hashtag #sendarat2donald ("envoyez un rat à Donald") a vu le jour.

Les Bruxellois ont tous redoublé d'ingéniosité, comme on peut le voir dans cette sélection de tweets:

 

 

 

 

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RéactionLa réponse des Anglaises musulmanes à David CameronLa réponse des Anglaises musulmanes à David Cameron

présidentiellesDonald Trump refuse de participer à un débat tv parce que la présentatrice ne lui plaît pasDonald Trump refuse de participer à un débat tv parce que la présentatrice ne lui plaît pas

Présidentielle américaineLe dernier débat républicain a été beaucoup plus calme sans Donald TrumpLe dernier débat républicain a été beaucoup plus calme sans Donald Trump

PropagandeDonald Trump utilisé comme outil de recrutement par les shebabs somaliensDonald Trump utilisé comme outil de recrutement par les shebabs somaliens

Etats-UnisDonald Trump ne veut plus que des musulmans puissent accéder aux Etats-UnisDonald Trump ne veut plus que des musulmans puissent accéder aux Etats-Unis

Top