Eclairage

Les cyclistes sont-ils devenus des poules mouillées?

chargement

Eclairage Les reports et les neutralisations d’étape des grandes courses cyclistes, comme celles survenues lors du dernier Tour d’Italie, suscitent le débat. Le cyclisme perd-il son âme? Notre éclairage sur ce sujet.

 31.05.2021, 17:00
Premium
Les cyclistes du Tour d'Italie ont encore fait face à une météo difficile cette année.

Le Tour d’Italie, qui vient de s’achever, a été amputé de certaines de ses ascensions les plus mythiques. La neige, la pluie, le froid et une chute massive ont poussé les organisateurs à modifier leur parcours. Cela s’était déjà produit en octobre dernier lorsque les coureurs avaient menacé de faire grève si une étape, qui s’annonçait dantesque, n’était pas écourtée. Et ils avaient obtenu partiellement gain de cause.

Au Tour de Romandie cette année, l’organisateur a neutralisé une partie...

À lire aussi...

vainqueurCyclisme: Bernal remporte le GiroCyclisme: Bernal remporte le Giro

EpiqueGeraint Thomas enlève le Tour de Romandie des «survivants»Geraint Thomas enlève le Tour de Romandie des «survivants»

DéceptionTour de Romandie: un bilan suisse mitigéTour de Romandie: un bilan suisse mitigé

AvenirTour de Romandie: la 75e édition sera très vaudoiseTour de Romandie: la 75e édition sera très vaudoise

Top