Eclairage

Esclavage: est-ce la faute de Joséphine?

chargement

Éclairage Le rétablissement par Bonaparte de l’esclavage dans les Antilles a-t-il été inspiré par son épouse Joséphine? Le militant altermondialiste Hans-Peter Renk, documents à l’appui, en doute.

 01.07.2021, 17:00
Premium
Les portraits de Bonaparte et de son épouse Joséphine de Beauharnais exposés à la Grande Halle de la Villette à Paris.

Mme Bonaparte, ci-devant Joséphine de Beauharnais, porte-t-elle vraiment la lourde responsabilité d’avoir incité en 1802 son époux, alors premier consul, à rétablir l’esclavage à Saint-Domingue (Haïti) et à la Guadeloupe? Cette affirmation, mentionnée par l’éphéméride du 23 juin 2021 dans «ArcInfo», me semble péremptoire…

Bonaparte appréciait fort peu l’intervention des femmes en politique.

Napoléon Bonaparte appréciait fort peu, voire pas du tout, l’intervention des femmes en politique. Preuve en est que Mme de Staël (écrivaine), qui avait pourtant soutenu le coup d’Etat du 18 Brumaire an...

À lire aussi...

Point de vueLa Belle Bleue est une vaste tombeLa Belle Bleue est une vaste tombe

Point de vueChacun doit payer selon ses moyensChacun doit payer selon ses moyens

Etats-UnisEsclavage: premier vote historique au Congrès américainEsclavage: premier vote historique au Congrès américain

EcoleRacisme, esclavage: qu’apprend-on aux élèves neuchâtelois?Racisme, esclavage: qu’apprend-on aux élèves neuchâtelois?

Top