Eclairage
 07.10.2019, 17:00

Eclairage: «Quand l’Histoire est contée par Disney»

chargement
Disney prévoit une nouvelle version de "Mulan" pour 2020. Le dessin-animé est sorti en 1998.

Cinéma Disney n’en finit pas de redonner vie à ses classiques. Si les images se veulent de plus en plus réalistes, les récits de l’oncle Walt jouent avec la vérité depuis toujours. Tour d’horizon.

Après «La Belle et la Bête», «Aladdin» ou «Le Roi Lion», le plus vieux Disney, «Blanche-Neige et les Sept Nains», aura lui aussi droit à une nouvelle vie. Si les images se veulent de plus en plus réalistes, les récits de l’oncle Walt jouent avec l’Histoire depuis toujours.

Dans «Pocahontas» (1995), les scénaristes ont ainsi pris des libertés avec les faits. Aucun document n’atteste d’une quelconque idylle entre l’Amérindienne et un soldat britannique appelé John Smith.

En réalité, après avoir été capturée et utilisée comme monnaie d’échange par les colons anglais, la jeune femme s’éprendra d’un exportateur de tabac. C’est à son bras, convertie au christianisme et rebaptisée Rebecca, qu’elle voguera vers l’Europe. Après quelques années passées à Londres, la famille remettra le cap sur la Virginie. Mais Pocahontas mourra en mer dans des circonstances troubles.

C’est notamment ce que raconte l’auteur amérindien Linwood «Little Bear» Custalow dans son livre «The True Story of Pocahontas: The Other Side of History». «Nous ne pouvons apprendre que de la vraie histoire», estime-t-il.

En savoir plus: le livre en ligne (en anglais)

Légende tragique

Dans le même registre, la légendaire guerrière chinoise Hua Mulan aurait connu une fin plus tragique que celle sous-entendue dans le dessin-animé sorti en 1998.

Après douze ans passés à guerroyer déguisée en homme, elle serait rentrée vivre auprès de son père et de son frère. Des années plus tard, comprenant qu’une femme se cachait sous l’armure de son meilleur général, l’empereur aurait souhaité l’épouser. Elle aurait refusé et, devant son insistance, aurait mis fin à ses jours. Disney corrigera-t-il le tir dans la version en live-action prévue en 2020?

«Fins heureuses»

«Disney propose une lecture sentimentale et largement positive du passé, souvent riche en détails visuels, qui promeut l’idée que l’Histoire mène à des fins heureuses et au progrès universel», commente l’historien John Wills sur HistoryExtra, le site web spécialisé de la BBC. «Comme il fallait s’y attendre dans des histoires pour enfants, une partie de la complexité morale du passé est marginalisée dans la recherche d’un récit plus simple, focalisé autour de ‘héros et de méchants’ et du triomphe du bien sur le mal.»

Gravissime? «Il est possible que Walt Disney ait enseigné aux gens plus sur l’Histoire, d’une manière plus mémorable, qu’ils ne l’ont jamais fait à l’école», avance le chercheur Mike Wallace.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Cinéma«Le Roi Lion» sous le règne du copié-collé«Le Roi Lion» sous le règne du copié-collé

CinémaCinéma: l'adaptation de la Belle et la Bête fait un carton au box-office nord-américainCinéma: l'adaptation de la Belle et la Bête fait un carton au box-office nord-américain

«DUMBO»L’éléphanteau finit  par décollerL’éléphanteau finit  par décoller

L’éléphanteau finit par décoller

Revisitant l’un des chefs-d’œuvre de Walt Disney, Tim Burton, enfant terrible du cinéma hollywoodien, fait un éloge à...

  27.03.2019 00:01
Premium

DisneyCinéma: la "Petite Sirène" de Disney sera la chanteuse de R&B noire Halle BaileyCinéma: la "Petite Sirène" de Disney sera la chanteuse de R&B noire Halle Bailey

Top