Eclairage
 18.05.2020, 17:00

Eclairage: «Le télétravail survivra-t-il au déconfinement?»

chargement
De nombreuses enquêtes le montrent, le télétravail est apprécié, un peu partout dans le monde. Mais pourquoi? Ici, une rédactrice indépendante en télétravail. Emirats Arabes Unis, mars 2020.

Technologies Nos journalistes mettent en perspective des sujets d’actualité régionale, sportive, nationale ou internationale avec des analyses ou des éclairages. Aujourd’hui, Luc-Olivier Erard évoque la large adhésion dont semble jouir le travail à domicile.

Luc-Olivier ErardLe travail à distance a explosé pendant le confinement, sans provoquer de grave controverse. Plusieurs enquêtes mettent au contraire en évidence une opinion publique très favorable au télétravail, en dépit de caractéristiques à première vue rédhibitoires: utilisation de matériel personnel, empiétement sur l’espace de vie privé, difficulté de conciliation avec la vie familiale, augmentation de la charge de travail, manque de contacts, dépendance aux télécommunications…

Alors pourquoi cet engouement pour le télétravail? Au-delà de considérations générales tenant à la liberté et à l’autonomie, une hypothèse: le télétravail permet à un employé de circonscrire son activité aux tâches qui lui sont personnellement assignées.

Dans de nombreux environnements professionnels, généralement les services ou l’administration, on comprend qu’en travaillant à distance, on échappe à un grand nombre de tâches.

Les imprévus confiés au débotté, à la faveur d’une rencontre à la cafétéria; les tâches orphelines, qu’on pense devoir assumer à la place de collègues absents ou temporairement dépassés; mais aussi les activités de coordination, d’administration et de contrôle indispensables au fonctionnement de l’entreprise. La responsabilité de ces dernières incombe, par nature, à des cadres rémunérés spécifiquement pour cette responsabilité et qui soit s’en défaussent, soit en sont privés, par exemple en raison de longues et nombreuses séances.

Ces tâches non-distribuées sont à l’organisation ce que l’antimatière est au fonctionnement du cosmos. Ordinairement invisibles, elles manqueront au fonctionnement des entreprises à mesure que celles-ci sortiront du mode «survie» imposé par le Covid-19. Il y a donc des chances pour que le travail à domicile, malgré son apparente modernité, ne pedure pas dans les proportions qu’il a prise pendant le confinement.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: le télétravail rend l'économie plus vulnérable face aux cybercrimesCoronavirus: le télétravail rend l'économie plus vulnérable face aux cybercrimes

CoronavirusSept conseils pour bien vivre le télétravailSept conseils pour bien vivre le télétravail

SociétéCoronavirus: le déconfinement nous pousse-t-il à faire n’importe quoi?Coronavirus: le déconfinement nous pousse-t-il à faire n’importe quoi?

Top