Eclairage
 21.10.2020, 16:35

Eclairage: «L’esprit critique pour faire société»

chargement

École L’assassinat de l’enseignant français Samuel Paty a provoqué une vague d’indignation. «Cet événement abject doit nous rappeler combien la formation à l’esprit critique des élèves doit être une priorité», rappelle Kilian Winz-Wirth, assistant doctorant à l’Université de Genève.

Premium
L’heure du recueillement ce mardi 20 octobre à Conflans-Sainte-Honorine (France), après l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty.

Cette rentrée scolaire est marquée par l’odieux assassinat de Samuel Paty, enseignant d’histoire et géographie qui a trouvé la mort près de son collège en France. Bien que survenu dans un contexte radicalement différent du nôtre, cet événement abject doit nous rappeler combien la formation à l’esprit critique des élèves doit être une priorité.

Florian Gouthière, essayiste, définit ce concept comme «une capacité acquise permettant d’évaluer différents aspects d’une information avant de formuler...

À lire aussi...

ŒuvreEclairage de Sebastien Fanti: «Prudence avant de publier une photo»Eclairage de Sebastien Fanti: «Prudence avant de publier une photo»

Elections cantonalesEclairage: «Les Verts neuchâtelois au centre du jeu»Eclairage: «Les Verts neuchâtelois au centre du jeu»

Votations fédéralesEclairage: «Entreprises responsables: au 19e, un parallèle britannique»Eclairage: «Entreprises responsables: au 19e, un parallèle britannique»

PandémieEclairage: «Neuchâtel a-t-il manqué le virage de la deuxième vague de Covid-19?»Eclairage: «Neuchâtel a-t-il manqué le virage de la deuxième vague de Covid-19?»

CibleEclairage: «La nouvelle guerre froide du marketing»Eclairage: «La nouvelle guerre froide du marketing»

Top