15.05.2019, 05:30

Le rail pour dépasser les clivages dans l’Arc jurassien

Premium
chargement
En 2032 au plus tôt, le rebroussement de Chambrelien ne sera plus qu'un souvenir.

Solutions Avec le feu vert de la commission des transports du Conseil national, ce mardi, la ligne directe Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds devient encore plus probable. Mais d’autres projets ferroviaires pourraient aussi voir le jour dans la région. Olivier Crevoisier, professeur à l’Université de Neuchâtel, explique les enjeux qu’ils entraînent.

L’Arc jurassien, le canton de Neuchâtel plus particulièrement, entrera dans une nouvelle ère ferroviaire dans les quinze prochaines années. Avec le vote de la commission des transports du Conseil national, la ligne ferroviaire directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds pourrait se concrétiser à l’horizon 2032 au plus tôt.

A lire aussi : Feu vert de la commission du...

À lire aussi...

RailAu Conseil des Etats, la ligne directe Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds franchit l’avant-dernier obstacleAu Conseil des Etats, la ligne directe Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds franchit l’avant-dernier obstacle

SolutionsLigne directe: opération séduction à Berne, utile mais pas décisiveLigne directe: opération séduction à Berne, utile mais pas décisive

SolutionsIls ont l'avenir de la ligne directe Neuchâtel - La Chaux-de-Fonds entre leurs mainsIls ont l'avenir de la ligne directe Neuchâtel - La Chaux-de-Fonds entre leurs mains

RailOui crucial pour la ligne directe Neuchâtel – La Chaux-de-FondsOui crucial pour la ligne directe Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds

RailLe Conseil fédéral retient l’évitement de Chambrelien, mais pas la ligne directeLe Conseil fédéral retient l’évitement de Chambrelien, mais pas la ligne directe

Top