Dans nos archives
 24.11.2019, 10:00

En 2014, la Suisse célèbre les héros de la Coupe Davis

chargement
En 2014, les héros de Lille sont rentrés et ont présenté ce fameux Saladier d’argent au public accouru en masse à Lausanne. Ils étaient, en effet, plus de 10 000 pour faire la fête à Stan Wawrinka, Roger Federer, Severin Lüthi, Michael Lammer et Marco Chiudinelli.

Tennis Petits ou grands, des événements ont marqué la région, la Suisse, le monde. Nous les remettons au goût du jour grâce à nos archives. Ce dimanche, nous revenons sur le retour en triomphe des tennismen suisses au lendemain de leur victoire en Coupe Davis en 2014.

La Suisse, en ce 25 novembre 2014, célèbre ses héros, les tennismen qui ont remporté la veille la Coupe Davis face à la France à Lille. Résultat final: 3-1.

«‘Bien sûr que je continue! Je me réjouis même de la saison prochaine!’ Une question de potache adressée, sur scène, à Roger Federer. La sono crache la réponse du Maître, 34 ans en 2015, aux plus de 10 000 fans agglutinés à Lausanne», rapporte la presse quotidienne neuchâteloise.

En savoir plus: Les archives de nos journaux

«Capitaine discret, anonyme, soldat inconnu d’une troupe emmenée par les numéros 2 et 4 mondiaux, Severin Lüthi est le premier ‘héros’, terme de circonstances, à empoigner le micro. «Tout est allé tellement vite», lance-t-il à une foule surtout émerveillée par la beauté symbolique du grand Saladier.

«Quand j’ai appris qu’énormément de monde nous attendait, j’ai commencé à réaliser qu’on avait accompli quelque chose de grand. C’est bien mieux que ce que j’espérais. Je reste toujours humble; je me disais qu’il y aurait 500 personnes, peut-être 1000, 2000 si ça allait bien. Ils étaient plus de 10 000, même 12 000 comme j’ai entendu. C’est fantastique! J’adore représenter la Suisse. Je ne le dis pas très ouvertement, mais j’espère que tout le monde l’a bien compris ce week-end. Pour moi, c’est un moment très spécial dans ma carrière», confie encore Roger Federer. «C’est un titre pour les fans, pour les autres. Moi, je n’ai pas besoin de cette étiquette pour être heureux dans ma vie.»

Autre héros du jour, Stan Wawrinka n’est pas en reste: «Vous m’avez beaucoup apporté mais vous m’avez également fait beaucoup souffrir. Vous m’avez mis beaucoup de pression, celle de bien faire», lance-t-il à une foule en apnée.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RétrospectiveEn 2010, le cœur de Nicolas Hayek s’arrêtaitEn 2010, le cœur de Nicolas Hayek s’arrêtait

RétrospectiveEn 2001, Festi’neuch lance sa première éditionEn 2001, Festi’neuch lance sa première édition

RétrospectiveEn 2005, le Tour du canton fête son 20e anniversaireEn 2005, le Tour du canton fête son 20e anniversaire

RétrospectiveEn 1992, les citoyens suisses disent oui au service civilEn 1992, les citoyens suisses disent oui au service civil

RétrospectiveEn 1995, Jacques Chirac était élu président de la République françaiseEn 1995, Jacques Chirac était élu président de la République française

Top