Dans nos archives
 23.09.2018, 10:00

En 2003, un premier pas vers la légalisation de l’absinthe

Premium
chargement
le 1er mars 2005, la fée vert est libre. Le conseiller d’Etat Bernard Soguel s’en réjouit et trinque avec la population, réunie à Môtiers pour célébrer la légalisation de l’absinhte, près d’un siècle après son interdiction.

Alcool Petits ou grands, des événements ont marqué la région, la Suisse, le monde. Nous les remettons au goût du jour grâce à nos archives. Aujourd’hui, nous revenons sur la décision du Conseil des Etats de légaliser l’absinthe. Ce premier pas est franchi en septembre 2003.

«Absinthe: un premier verre cul sec», titre «L’Express» dans son édition du 25 septembre 2003. Et pour cause: «Personne, au Conseil des Etats, ne s’est opposé hier à l’initiative parlementaire de Jean-Claude Cornu (rad/FR) sur la levée de l’interdiction de l’absinthe. Il ne reste qu‘à réviser les articles concernés de la loi sur les denrées alimentaires. Le Val-de-Travers,...

À lire aussi...

Rétrospective1990: après 27 ans passés en prison, Mandela est libre1990: après 27 ans passés en prison, Mandela est libre

RétrospectiveEn 2011, Energizer ferme son site chaux-de-fonnierEn 2011, Energizer ferme son site chaux-de-fonnier

RétrospectiveEn 2005, l’absinthe sort de la clandestinitéEn 2005, l’absinthe sort de la clandestinité

RétrospectiveEn 2000, le tunnel du Fun’ambule est percéEn 2000, le tunnel du Fun’ambule est percé

RétrospectiveEn 2000, Federer devient numéro 1 du tennis suisseEn 2000, Federer devient numéro 1 du tennis suisse

Top