Dans nos archives

En 2002, les musulmans de Neuchâtel craignent une réaction xénophobe

chargement

Islam Petits ou grands, de nombreux événements ont marqué la région, la Suisse, le monde. Nous les remettons au goût du jour grâce à nos archives. Ce dimanche, nous revenons sur les réactions des musulmans neuchâtelois à la suite des propos de Hani Ramadan sur la lapidation des femmes.

 01.11.2020, 15:41
Premium
Nadia Karmous (ici en 2016 à l'inauguration du musée des civilisations de l'Islam à La Chaux-de-Fonds), disait en 2002 craindre des réactions xénophobes à la suite de l'affaire Hani Ramadan.

Le 2 novembre 2002, «L’Express» et «L’Impartial» s’étaient approchés des communautés musulmanes du canton de Neuchâtel pour relater le malaise de celle-ci généré par les propos tenus par Hani Ramadan dans les colonnes du «Monde». Cet enseignant genevois avait en effet été suspendu en octobre 2002 pour avoir justifié la lapidation des femmes adultères et pour avoir soutenu que le...

À lire aussi...

RétrospectiveEn 2001, Noiraigue sert de décor au cinémaEn 2001, Noiraigue sert de décor au cinéma

RétrospectiveEn 1996, Bill Clinton en course pour une réélectionEn 1996, Bill Clinton en course pour une réélection

RétrospectiveEn 1971, le droit de vote est enfin octroyé aux SuissessesEn 1971, le droit de vote est enfin octroyé aux Suissesses

RétrospectiveEn 2001, l’alliance électrique entre Fribourg et NeuchâtelEn 2001, l’alliance électrique entre Fribourg et Neuchâtel

RétrospectiveEn 2006, vers une mue de la place du Marché à La Chaux-de-FondsEn 2006, vers une mue de la place du Marché à La Chaux-de-Fonds

Top