Dans nos archives
 30.06.2019, 10:00

En 2002 à Neuchâtel, pour sa deuxième édition, le Nifff séduit

chargement
A Neuchâtel, le Festival international du film fantastiques – ici l’édition 2004 – s’est installé comme un événement phare de ce genre en Suisse et en Europe.

Cinéma Petits ou grands, des événements ont marqué la région, la Suisse, le monde. Nous les remettons au goût du jour grâce à nos archives. Ce dimanche, nous évoquons la deuxième édition du Nifff à Neuchâtel en 2002.

«Nous espérons entre 4000 et 5000 spectateurs pour l‘ensemble du festival, un objectif modeste si l’on sait que nous en avions enregistré 6500 pour la première édition», lit-on dans «L’Express» du samedi 15 juin 2002.

En savoir plus : Les archives de nos journaux

«Pas de créatures bizarres, de cris étranges ou d’éclaboussures sanguinolentes, hier, dans un restaurant de l’arteplage de Neuchâtel, pour la présentation aux médias de la deuxième édition du Festival international du film fantastique de Neuchâtel (Nifff), qui se déroulera du 2 au 7 juillet.»

Après la première édition en 2000, le festival a pris une pause en 2001. «Nous avons beaucoup réfléchi, nous voulions corriger nos erreurs de jeunesse. C’est une grosse opération, seules trois personnes sont défrayées les trois mois précédant le festival. Sept personnes travaillent sur cette édition depuis une année et nous serons cinquante pendant le festival. Certains films projetés à l’occasion de ce festival, nous n’avons aucune chance de les voir ailleurs. Voilà qui nous motive pleinement», explique le directeur Olivier Müller.

Le dimanche 7 juillet, à l’occasion de la cérémonie de clôture, les organisateurs ont le sourire. «Avec plus de 4000 entrées en quatre jours pour une quarantaine de films, ils atteignent l’objectif qu’ils s’étaient fixé», constate le quotidien neuchâtelois.

En octobre de la même année, décision est prise d’organiser dorénavant le Nifff chaque année.

Depuis 2000, le festival s’est gentiment installé comme un événement phare du genre. En 2019, la 19e édition débute ce vendredi 5 juillet. Le comédien français Jean Dujardin sera présent pour la première suisse du film de Quentin Dupieux «Le daim».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CHANGEMENTNouvelle présidence pour le NIFFF avec l'arrivée de Nathalie RandinNouvelle présidence pour le NIFFF avec l'arrivée de Nathalie Randin

CinémaAu Nifff, Vincent Adatte vous recommande «Répertoire des villes disparues»Au Nifff, Vincent Adatte vous recommande «Répertoire des villes disparues»

ArtsNifff: l’artiste Didoulet transforme Neuchâtel en ville fantastiqueNifff: l’artiste Didoulet transforme Neuchâtel en ville fantastique

Top