Dans nos archives
 27.10.2019, 10:00

En 1999, Fernand Cuche triomphalement élu

chargement
Fernand Cuche en novembre 2000, un peu plus d’une année après son élection au Conseil national.

Rétrospective Petits ou grands, des événements ont marqué la région, la Suisse, le monde. Nous les remettons au goût du jour grâce à nos archives. Ce dimanche, nous revenons sur l’élection au Conseil National, en 1999, de l’agriculteur neuchâtelois et membre des Verts Fernand Cuche.

«Petite révolution dans le landerneau politique neuchâtelois ce week-end. Non seulement la gauche décroche un troisième siège, et donc la majorité au Conseil national. Mais, surtout, l’écologiste Fernand Cuche est triomphalement élu», lit-on dans la presse quotidienne neuchâteloise. C’est une première pour les Verts neuchâtelois.

En savoir plus : Les archives de nos journaux

«Un souffle chaud, un encouragement pour ma ligne de défense des intérêts professionnels des paysans. Merci de votre confiance et de votre appui», commente l’intéressé. «J‘ai la conviction que quelque chose s’est passé, que les partis, quels qu’ils soient, devront reconsidérer leur position sur l’agriculture», ajoute Fernand Cuche. «Dans la foulée, la liste écologique fait un bond en termes de suffrages, progressant de quatre points par rapport à 1995 pour passer à 8,9 pour cent.»

A gauche, le Parti socialiste place de deux ses candidats, à commencer par le sortant Didier Berberat. Il entraîne dans son sillage Valérie Garbani. «Inscrite dans la liste socialiste féminine, cette avocate a réuni 4677 voix. Du coup, c’est l’autre socialiste sortant, le ‘dinosaure’ François Borel, qui était entré au Parlement durant la législature 1979-1983, qui fait les frais de l’affaire», indiquent les journaux.

La délégation neuchâteloise est complétée par le libéral-PPN Rémy Scheurer, ancien recteur de l’Université de Neuchâtel, et le radical Claude Frey, qui avait présidé le Conseil national en 1995.

Fernand Cuche, lui, sera brillamment réélu en 2003. Deux ans plus tard, il accédera au Conseil d’Etat. En 2009, il n’est pas réélu à l’issue du deuxième tour de l’élection au gouvernement cantonal.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Rétrospective2000: à Bâle, l’horlogerie étale fastes et bons résultats2000: à Bâle, l’horlogerie étale fastes et bons résultats

RétrospectiveEn 2009, le chanteur Alain Bashung disparaîtEn 2009, le chanteur Alain Bashung disparaît

Rétrospective1998 : feu vert à la Maison de la nature neuchâteloise1998 : feu vert à la Maison de la nature neuchâteloise

MusiqueEn 2003, 175 bougies pour les Armes-RéuniesEn 2003, 175 bougies pour les Armes-Réunies

RétrospectiveEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancéeEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancée

Top