Dans nos archives
 03.06.2018, 10:00

En 1998 au Locle, le début de la fin pour Intermedics

Premium
chargement
En 2001, Johnson & Johnson a racheté le bâtiment d’Intermedics au Locle. Cette société a fermé ses portes en 1999, après plus de 20 ans d’activité dans la Mère-Commune.

Économie Petits ou grands, des événements ont marqué la région, la Suisse, le monde. Nous les remettons au goût du jour grâce à nos archives. Aujourd'hui, nous revenons sur la disparition d'Intermedics au Locle à la fin des années 1990 et l'émergence de Johnson & Johnson.

«Sulzer Intermedics, ou Locle, qui fêtait ses vingt ans le 14 novembre 1997, sera vendue. (...) Rappelons que la filiale locloise produit des stimulateurs cardiaques et électrodes. Les 207 collaborateurs concernés ont été informés hier à 17 heures», indique les quotidiens neuchâtelois en ce 4 juin 1998. C’est le début d’un cauchemar pour les collaborateurs et la ville du...

À lire aussi...

RétrospectiveEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancéeEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancée

Rétrospective1990: après 27 ans passés en prison, Mandela est libre1990: après 27 ans passés en prison, Mandela est libre

RétrospectiveEn 2011, Energizer ferme son site chaux-de-fonnierEn 2011, Energizer ferme son site chaux-de-fonnier

RétrospectiveEn 2005, l’absinthe sort de la clandestinitéEn 2005, l’absinthe sort de la clandestinité

RétrospectiveEn 2000, le tunnel du Fun’ambule est percéEn 2000, le tunnel du Fun’ambule est percé

Top