Dans nos archives
 29.09.2019, 10:00

En 1989, les cycles Allegro quittent le giron familial

chargement
La société Allegro a produit des motos et des vélos. Son fondateur Arnold Grandjean était lui-même pilote de moto.

Rétrospective Petits ou grands, des événements ont marqué la région, la Suisse, le monde. Nous les remettons au goût du jour grâce à nos archives. Ce dimanche, nous revenons sur le changement de propriétaire et l’histoire de la marque de cycles neuchâtelois Allegro.

«L’entreprise familiale des Etablissements Allegro d’Arnold Grandjean SA, établie à Marin-Epagnier depuis bientôt 20 ans, a été vendue, dans sa totalité, avec tout le capital-actions, à la Maison Jeker, Haefeli & Cie AG, établie à Balsthal», informe «L’Express» en ce jeudi 5 octobre 1989. «Cette société est propriétaire, entre autres, de la fabrique de cycles Mondia, à Balsthal.»

En savoir plus : Les archives de nos journaux

Une page se tourne pour la société neuchâteloise, fondée en 1914 par les frères Arnold, Ali, Jules, Ulysse et Tell Grandjean. Le premier avait d’abord ouvert un magasin de cycles à Fleurier en 1911.

Dans la première moitié du 20e siècle, la fabrique construit des vélos et des motos et est rapidement considérée comme le premier producteur de vélos de course en Suisse. Le nom de la société vient des encouragements lancés à Arnold Grandjean, pilote de moto, «Allez, Gros».

«Mais pourquoi vendre cette entreprise familiale, qui existe depuis 75 ans et qui jusqu’alors, a été dirigée de père en beau-fils?», interroge le quotidien neuchâtelois en octobre 1989. «C. Schneiter est le dernier de la lignée. Il a l’intention de se retirer et ses deux fils ont, tous deux, choisi des voies professionnelles totalement différentes. Aucun héritier n’est donc en mesure – ou désireux – de reprendre l’entreprise familiale.»

La concurrence asiatique et nord-américaine a raison des fabriques suisses. Allegro cesse ses activités dans les années 1990. Mondia disparaît aussi en 2012.

En 2014, la marque Allegro est achetée par la société zurichoise Colag qui continue de commercialiser des vélos, dont des modèles électriques, sous ce nom.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RétrospectiveEn 1999, l’UDC veut un siège de plus au Conseil fédéralEn 1999, l’UDC veut un siège de plus au Conseil fédéral

RétrospectiveEn 2004, le projet de RER neuchâtelois dévoiléEn 2004, le projet de RER neuchâtelois dévoilé

RétrospectiveEn 1981, le chanteur et poète Georges Brassens disparaîtEn 1981, le chanteur et poète Georges Brassens disparaît

RétrospectiveEn 1999, Fernand Cuche triomphalement éluEn 1999, Fernand Cuche triomphalement élu

FormationEn 1994, premier feu vert pour le Cifom dans le HautEn 1994, premier feu vert pour le Cifom dans le Haut

Top