Mondial 2018: le Brésil, premier adversaire de la Suisse en Russie (1)

La Suisse a hérité d'un groupe compliqué pour la phase de groupes de la prochaine Coupe du monde en Russie. On fait le tour des trois adversaires désigné par le tirage au sort et on commence avec le Brésil.
01 déc. 2017, 17:48
/ Màj. le 01 déc. 2017 à 20:25
Willan et Neymar, deux gros obstacles qui se dressent devant la Nati.

Traumatisé par l'humiliation 7-1 contre l'Allemagne en demi-finale de sa Coupe du monde en 2014, le Brésil a mis du temps à se reconstruire. Dunga a échoué dans cette tâche mais son successeur, Tite, semble lui y être parvenu.

Peu connu en Europe, l'entraîneur a vécu ses plus grands succès à la tête des Corinthians. Or, dans une zone AmSud qui a vu l'Argentine de Lionel Messi devoir lutter jusqu'au bout pour se qualifier, Neymar et ses coéquipiers ont été la première équipe tous continents confondus - Russie mise à part - à obtenir son billet pour le Mondial.

 

 

Ce qui n'était pas gagné d'avance si l'on se rappelle que la Seleção de Dunga avait été éliminée dès les phases de poule de la Copa America 2016 en terminant derrière le Pérou et l'Equateur.

Tite s'appuie sur un bloc compact et sur un milieu de terrain plus travailleur que créatif. Aux Neymar, Coutinho et autres Gabriel Jesus de faire ensuite la différence.