Coronavirus
 16.11.2020, 15:01

Un premier soignant décède du Covid-19 dans le canton de Neuchâtel

Premium
chargement
Thierry Humbert-Droz, aide-soignant au Foyer de l'Armée du Salut, est décédé du Covid-19.

Pandémie Thierry Humbert-Droz était aide-soignant au Foyer de l’Armée du Salut à Neuchâtel. Il est décédé à 50 ans du Covid-19. Sa fille témoigne.

«Mon papa faisait un million de trucs. Il s’impliquait tellement qu’on ne se voyait pas beaucoup à la maison. C’était quelqu’un de généreux.» Gaby tient à rendre hommage à son père, décédé le 4 novembre du Covid-19. Aide-soignant et responsable de la sécurité au Foyer de l’Armée du Salut à Neuchâtel, Thierry Humbert-Droz est le premier soignant victime du virus dans le canton de Neuchâtel. Il avait 50 ans.

Il faisait partie des milliers de membres du personnel médical neuchâtelois confrontés à la pandémie. Sa mort a été abrupte. Très peu de temps après avoir été testé positif, il s’est...

À lire aussi...

CORONAVIRUSPandémie: la deuxième vague frappe durement les EMS romandsPandémie: la deuxième vague frappe durement les EMS romands

Crise sanitaireLe coronavirus alerte les Neuchâtelois sur l’importance des directives anticipéesLe coronavirus alerte les Neuchâtelois sur l’importance des directives anticipées

PANDÉMIESanté: les opérations électives cristallisent les tensions entre hôpitaux et gouvernementSanté: les opérations électives cristallisent les tensions entre hôpitaux et gouvernement

SantéSéquelles, immunité, contagion: l’infectiologue des hôpitaux neuchâtelois répond à vos questions sur le Covid-19Séquelles, immunité, contagion: l’infectiologue des hôpitaux neuchâtelois répond à vos questions sur le Covid-19

CORONAVIRUSLes règles de tri des patients sont discriminantes, selon des associations de handicapésLes règles de tri des patients sont discriminantes, selon des associations de handicapés

SolidaritéElle fait la promotion d’artisans neuchâtelois pour un Noël 100% localElle fait la promotion d’artisans neuchâtelois pour un Noël 100% local

SantéCovid-19 et oncologie: «Avec ce virus, il ne faut pas relâcher sa méfiance»Covid-19 et oncologie: «Avec ce virus, il ne faut pas relâcher sa méfiance»

Top