Coronavirus

«Pour que le répit ne soit pas de courte durée», l’édito de Lea Gloor

chargement

Covid-19 Le Conseil fédéral a offert un petit répit aux cantons romands dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Mais il pourrait être de courte durée. L’éditorial de Lea Gloor, membre de la rédaction en chef d’«ArcInfo».

 11.12.2020, 22:09
Neuchâtel devrait faire partie des cantons qui pourront déroger aux restrictions plus sévères décidées par la Confédération ce vendredi 11 décembre.

Un peu d’air. C’est ce que les cantons romands ont gagné ce vendredi après le renforcement des mesures nationales de lutte contre le Coronavirus. Un peu seulement, car tout ne tient qu’à un fil. A quelques décimales près, Neuchâtel satisfait aux exigences sanitaires fixées par le Conseil fédéral pour autoriser notamment une ouverture prolongée des restaurants.

Mais ce répit pourrait être de courte durée. Le nombre de nouvelles infections au virus reste très élevé dans le canton et les hôpitaux neuchâtelois comptent une centaine de patients gravement atteints du Covid-19. On est loin des courbes du mois de juin qui nous avaient ouvert les portes de l’insouciance estivale.

Au bistrot, sur les pistes de ski ou en famille, chacun aura sa part de responsabilité

Ainsi, nous serons certainement nombreux ces prochains jours à scruter le taux effectif de reproduction du virus, cet indicateur un peu barbare qui peut du jour au lendemain basculer au-dessus de 1 et provoquer le durcissement des restrictions dans la région. Un besoin totalement anxiogène, mais aussi terriblement humain.

Au bistrot, sur les pistes de ski ou en famille, chacun aura sa part de responsabilité et influencera cette valeur calculée par un institut de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

Oui, la situation n’a rien d’agréable, et chacun aurait rêvé d’un Noël moins entravé. Mais les craintes et le ras-le-bol ne doivent pas nous submerger. Ils doivent au contraire nous encourager à cultiver ce qui nous a permis de traverser cette année sans perdre totalement pied: nos liens, notre sens de l’entraide, notre résilience, notre capacité à aller de l’avant.

Un système de valeurs où la solidarité l’emporte sur l’individualisme.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Coronavirus: les nouvelles mesures du Conseil fédéral du 11 décembre en brefCoronavirus: les nouvelles mesures du Conseil fédéral du 11 décembre en bref

PandémieRestaurants, culture et sport: ce qui attend les NeuchâteloisRestaurants, culture et sport: ce qui attend les Neuchâtelois

Top