Coronavirus
 12.01.2021, 19:24
Lecture: 4min

Place aux plans B pour ce premier dimanche où les commerces neuchâtelois sont restés portes closes

Premium
chargement
De nombreux clients ont oublié que les shops des stations-service sont désormais fermés le dimanche... Ils sont repartis bredouilles.

Pandémie Ce premier dimanche où les magasins alimentaires et les kiosques sont restés fermés n’a pas entraîné de manque à gagner pour tous. Si les propriétaires et les fumeurs ont tiré la tronche, dans les boulangeries, la situation était plus réjouissante. Tour d’horizon.

Plus d’un Neuchâtelois a oublié que tous les magasins alimentaires, stations-service et autres kiosques étaient fermés pour la première fois dimanche dernier, à l’exception des boulangeries et des pharmacies. Annoncées jusqu’au 22 janvier, ces mesures sanitaires pourraient perdurer en fonction de l’évolution de la pandémie de Covid-19. Face à un frigo vide ou en manque de nicotine, nombreux sont ceux...

À lire aussi...

Mesures sanitairesCovid-19: musées et bibliothèques ferment aussi dans le canton de NeuchâtelCovid-19: musées et bibliothèques ferment aussi dans le canton de Neuchâtel

PandémieCovid-19: «On est à bout» dans la restauration neuchâteloiseCovid-19: «On est à bout» dans la restauration neuchâteloise

PandémieCovid-19: «Nous attendons des actes», paroles de restaurateurs neuchâtelois fâchésCovid-19: «Nous attendons des actes», paroles de restaurateurs neuchâtelois fâchés

En consultationCoronavirus: le Conseil fédéral veut prolonger la fermeture des restaurants, musées et fitness jusqu'à fin févrierCoronavirus: le Conseil fédéral veut prolonger la fermeture des restaurants, musées et fitness jusqu'à fin février

PandémieCovid-19: les craintes et la stupéfaction des commerçants neuchâteloisCovid-19: les craintes et la stupéfaction des commerçants neuchâtelois

EditorialCovid-19: le premier jour du reste de la criseCovid-19: le premier jour du reste de la crise

Top