Coronavirus

Neuchâtel: l’hôpital présenterait un budget 2021 équilibré sans le Covid-19

chargement

Santé Le budget 2021 du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE) affiche un léger bénéfice. Un budget positif qui ne tient pas compte du Covid-19. Celui-ci devrait conduire à un déficit de 6,4 millions de francs, qui pourrait encore s’aggraver.

 19.01.2021, 17:15
Sans le Covid-19, le Réseau hospitalier neuchâtelois afficherait un budget équilibré.

Sans le Covid-19, «le budget 2021 du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE) présenterait un léger bénéfice de 42 000 francs», annonce ce mardi l’institution. Un résultat qui se situe dans la suite des comptes équilibrés enregistrés lors des exercices 2018 et 2019, ainsi que du budget 2020.

«En intégrant les mesures à prendre pour faire face à la fin de la deuxième vague du virus, le résultat débouche sur un déficit de 6,4 millions de francs», précise le RHNE. Ce déficit tient compte de charges supplémentaires, notamment de personnel, de médicaments et de matériels, ainsi que, dans une moindre mesure, d’une baisse des recettes.

L’hôpital ajoute que ce chiffre pourrait s’aggraver si le nombre de patients positifs hospitalisés devait se maintenir à un niveau élevé ou si une troisième vague devait se produire.

L’Etat paiera moins

Le conseil d’administration et le collège des directions du RHNE relèvent par ailleurs que le maintien de l’équilibre financier, qui reste une priorité, «nécessite de prendre des mesures d’amélioration du résultat à hauteur d’une dizaine de millions de francs depuis plusieurs années».

En 2021, les prestations d’intérêt général (PIG) versées par le Canton de Neuchâtel baisseront de 5 millions et les augmentations de charges – dont 4,7 millions liés à la convention collective de travail (CCT Santé 21) – «imposent de définir des mesures d’amélioration du résultat pour plus de 11 millions de francs».

Les responsables du RHNE espèrent donc pouvoir compenser ces pertes «par des recettes supplémentaires liées au développement de l’activité, notamment en chirurgie, orthopédie, oncologie et gastro-entérologie». L’amélioration de l’efficience est un autre levier avec, notamment, un suivi fin du ratio entre charges et recettes et une adaptation permanente du dispositif médico-soignant à l’activité.

Effet considérable du Covid-19

Pour l’année 2020, le Covid-19 aura eu un effet considérable sur l’activité et les finances des hôpitaux publics. «Les différents sites du RHNE ont dû repenser leur organisation pour pouvoir hospitaliser près de 900 patients atteints par le virus (179 hospitalisations de la première vague et 689 depuis le 1er octobre)», précise le communiqué. Cela tout en continuant à prendre en charge les autres cas nécessitant des soins.

Dans le domaine ambulatoire, le RHNE a enregistré 280 000 passages contre 305 000 en 2019, ce qui représente un mois complet d’activité en moins. La baisse touche également le domaine stationnaire (avec séjour à l’hôpital), avec un peu plus 17 000 sorties, soit une baisse de 6,1% par rapport à 2019.

Ce recul, couplé à une forte augmentation des charges, a entraîné des conséquences financières estimées à 34 millions de francs pour l’année 2020. Un soutien financier de l’Etat de Neuchâtel au RHNE pour l’exercice 2020 doit encore être validé par le Grand Conseil.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SoinsSoins palliatifs: le Conseil d’Etat neuchâtelois octroie un délai au RHNE jusqu'à la fin de l’annéeSoins palliatifs: le Conseil d’Etat neuchâtelois octroie un délai au RHNE jusqu'à la fin de l’année

PANDEMIECovid-19: premiers signes de stabilisation au RHNECovid-19: premiers signes de stabilisation au RHNE

Top