Coronavirus
 29.10.2020, 15:53

Neuchâtel: des cafétérias ferment, douze licenciements

Premium
chargement
La cafétéria du bâtiment principal de l'Université... quand il y avait encore du monde.

Pandémie La fin des cours en présentiel à la Haute Ecole Arc et à l’Université de Neuchâtel provoque douze licenciements au sein de la société neuchâteloise qui leur livrait des repas.

La pandémie de Covid-19 fait de nouvelles victimes. La société qui vendait des repas aux cafétérias de l’Université, de la Haute Ecole Arc et de Microcity, tous en ville de Neuchâtel, doit cesser ses activités sur ces trois sites. Douze personnes employées à temps partiel ont été licenciées (cela correspond à environ 7,5 postes à plein temps).

La société en question a pour nom La Coccinelle verte. Elle est basée à Bevaix, où se trouvent ses cuisines....

À lire aussi...

FormationCovid-19: le Dies academicus de l’Université de Neuchâtel se transformeCovid-19: le Dies academicus de l’Université de Neuchâtel se transforme

SolidaritéCovid: la campagne neuchâteloise pour l’économie locale porte ses fruitsCovid: la campagne neuchâteloise pour l’économie locale porte ses fruits

EconomieCovid-19: «Sans aide, Neuchâtel deviendra un désert culturel»Covid-19: «Sans aide, Neuchâtel deviendra un désert culturel»

PandémieCovid-19: comment les hôpitaux neuchâtelois comptent tenir le choc de la deuxième vagueCovid-19: comment les hôpitaux neuchâtelois comptent tenir le choc de la deuxième vague

Top