Coronavirus
 02.07.2020, 19:52
Lecture: 4min

Le médecin cantonal neuchâtelois garde sa cravate bleue mais reste attentif

Premium
chargement
Le 27 juin, Claude-François Robert présentait à la presse ses différentes cravates aux couleurs adaptées à la situation sanitaire.

Santé La cravate de Claude-François Robert, le médecin cantonal neuchâtelois, reste bleue. Comme la couleur de la situation sanitaire du canton où les cas constatés sont toujours sporadiques. Mais il demeure sur ses gardes car le nombre des cas progresse en Suisse.

Depuis quelques jours, le nombre de cas de personnes infectées au coronavirus augmente sensiblement. Ce jeudi, pour la deuxième journée consécutive, on a dépassé le cap symbolique des 100 cas quotidiens pour toute la Suisse. Une situation qui commence à inquiéter les médecins cantonaux.

A Neuchâtel, Claude-François Robert est sur ses gardes à l’instar de ses confrères. Mais il conserve sa cravate bleue. Vendredi dernier, en présentant aux côtés du conseiller d’Etat Laurent Kurth,...

À lire aussi...

ProtectionCoronavirus: les médecins cantonaux sont partagés sur l’obligation générale du port du masqueCoronavirus: les médecins cantonaux sont partagés sur l’obligation générale du port du masque

ProtectionCoronavirus: le masque doit être bien utilisé, sinon il est inefficaceCoronavirus: le masque doit être bien utilisé, sinon il est inefficace

PandémieCoronavirus: le port du masque dans les transports publics en 5 questionsCoronavirus: le port du masque dans les transports publics en 5 questions

TendanceMobilité: le coronavirus redistribue les cartes dans les transportsMobilité: le coronavirus redistribue les cartes dans les transports

Top