Coronavirus
 29.03.2020, 10:00
Lecture: 5min

Coronavirus: comment l’Etat prend-il en charge les animaux des malades?

Premium
chargement
"Aucun animal ne restera tout seul", promet le vétérinaire cantonal neuchâtelois.

Pandémie Le Service neuchâtelois de la consommation et des affaires vétérinaires lance un dispositif de prise en charge de certains animaux domestiques. Il vient ainsi en aide aux personnes atteintes du Covid-19 ne pouvant plus s’occuper de leur compagnon.

Aucun animal de compagnie n’est délaissé en cette période de coronavirus! Depuis mardi, le Service cantonal neuchâtelois de la consommation et des affaires vétérinaires (Scav) a lancé un dispositif de prise en charge. Il s’adresse aux propriétaires atteints par le Covid-19 n’ayant personne pour s’occuper de leur animal.

Le Scav récupère l’animal des propriétaires malades, puis le place en refuge. La prestation, payante, est disponible en tout temps grâce à un système de garde, géré par le vétérinaire...

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: l’Etat de Neuchâtel s’occupera des animaux des maladesCoronavirus: l’Etat de Neuchâtel s’occupera des animaux des malades

AideCoronavirus: des solutions neuchâteloises pour échapper aux violences domestiquesCoronavirus: des solutions neuchâteloises pour échapper aux violences domestiques

PandémieCoronavirus: la Ville de Neuchâtel prend des mesures pour soulager les acteurs locauxCoronavirus: la Ville de Neuchâtel prend des mesures pour soulager les acteurs locaux

Top