Coronavirus
 09.04.2020, 05:30

La slapeuse biennoise Phanee de Pool s’adresse aux aînés

chargement
La slapeuse biennoise Phanee de Pool s’adresse aux aînés

Solidarité Chaque jour, «ArcInfo», ses partenaires médias et les EMS proposent une lettre adressée aux personnes les plus concernées par le Covid-19. Aujourd’hui, la slapeuse biennoise Phanee de Pool s’adresse aux aînés.

Le 9 avril 2020


A vous qui me lisez ou m’entendez,

Où que vous soyez, c’est le printemps!

D’ordinaire, nous le fêtons comme un nouveau-né. Nous nous jetons dans ses bras pour sentir son parfum, on le prend dans la main pour le regarder de plus près, on lui dit des mots doux, on le savoure, on le déguste. On l’accueille comme un champion olympique qui revient au pays avec une médaille autour du cou. On l’acclame, on le vénère. Aussi parfois, on lui casse un peu de sucre sur le dos lorsqu’il débarque en force et nous fait quelques farces: on l’éternue, on le déneige ou on le canicule. Il sait nous surprendre.

Aujourd’hui, tout est différent. Le printemps n’a pas d’odeur. On le regarde défiler par nos fenêtres les bras ballants, le sourire en berne. Et il nous nargue. Il nous appelle mais nous sommes ses abonnés absents. Il s’est établi dans nos jardins ternes, dans nos rues désertes et dans notre ciel presque sans avion. C’est joli et triste à la fois. C’est comme le chef-d’œuvre d’un musée auquel nous avons l’interdiction de toucher. Un printemps protégé.

Nous avons tous le sentiment que la vie s’est mise en pause bien que la Terre n’ait jamais arrêté de tourner. Nous sommes devenus solidaires malgré les consignes qui nous veulent solitaires. Mais, NOUS NE SOMMES PAS SEULS. Nous sommes isolés, oui. Mais pas seuls. Nous naviguons tous dans le même tourment et pour une fois, l’humanité tout entière a un point en commun: elle doit s’unir contre la peur et l’adversité.

On dit que l’Homme a besoin de 21 jours pour s’adapter à une nouvelle situation. Mais 21 jours, c’est interminable quand la force d’un virus aussi grand que minuscule nous prive de ceux qu’on aime. C’est infini lorsqu’on ne sait pas jusqu’à quand ça durera. Ça semble éternel quand on ne sait plus où ni à quoi se raccrocher.

Corona, malgré son nom festif, a mis l’humain en taule et les cœurs en peine. Il fleurit les cimetières à défaut de fleurir nos balcons. Il a aussi établi un nouveau classement parmi des héros si souvent occultés. Fini Superman! Maintenant, ce sont tous ces gens au front, ceux qui se battent pour nous nuit et jour. Nous ne pouvons les aider qu’en les respectant. On les ovationne depuis nos fenêtres et nos cris montent si haut que seul l’écho nous répond. Ce virus a rendu les âmes seules encore plus seules, les êtres faibles encore plus faibles.

Il nous suit comme une ombre, nous le fuyons comme la peste.

Nous recollerons les décombres et les dieux feront le reste.

On a beau tout savoir de la guerre, mais notre seule arme dans ce combat contre l’invisible, c’est l’espoir.

Soyons courageux et soyons forts.

Je vous embrasse, virtuellement mais sincèrement.

 

 

 

A lire aussi: Toutes les lettres publiées

Ces lettres sont lues dans l’émission de la RTS «Porte-Plume» diffusée du lundi au vendredi de 11h à 11h30. Une opération en partenariat avec «Le Nouvelliste», «Le Quotidien jurassien», «Le Journal du Jura», «La Liberté», «La Côte» et le mensuel «Générations».

L’info solidaire par l’équipe d’«ArcInfo»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

3 idées entre 4 mursCoronavirus et confinement: les bonnes idées de Phanee de PoolCoronavirus et confinement: les bonnes idées de Phanee de Pool

Saint-ValentinPhanee De Pool: «L’amour doit se célébrer toute l’année»Phanee De Pool: «L’amour doit se célébrer toute l’année»

SolidaritéEcrivain neuchâtelois, Jean-Bernard Vuillème s’adresse aux aînésEcrivain neuchâtelois, Jean-Bernard Vuillème s’adresse aux aînés

SolidaritéLa journaliste Agnès Wuthrich écrit aux aînésLa journaliste Agnès Wuthrich écrit aux aînés

SolidaritéLa conseillère fédérale Karin Keller-Sutter écrit à nos aînésLa conseillère fédérale Karin Keller-Sutter écrit à nos aînés

Top