Coronavirus

La Chaux-de-Fonds: pas de taxe pour les terrasses en 2021

chargement

Pandémie La Ville annonce ce vendredi renoncer à la taxe d’utilisation du domaine public pour l’année en cours, afin d’aider ses restaurateurs touchés par les mesures anti-coronavirus.

 19.02.2021, 10:16
En 2021, les établissements publics chaux-de-fonniers n'auront pas à s'acquitter de la taxe sur les terrasses.

La Ville de La Chaux-de-Fonds prend des mesures en faveur des établissements publics et des commerçants touchés par les restrictions sanitaires. Le Conseil communal annonce ce vendredi matin renoncer à la perception de la taxe d’utilisation du domaine public pour les terrasses en 2021.

Les taxes et les émoluments concernant les manifestations et les occupations du domaine public seront perçus au cas par cas et la redevance sur les prolongations permanentes d’horaires ne sera pas prélevée, précise vendredi la Ville. Ces mesures doivent alléger les charges des gérants et des exploitants.

Monnaie locale et information facilitée

Le Conseil communal s’est engagé sur plusieurs autres domaines: promotion de sa monnaie locale auprès des restaurateurs et mise en ligne des informations reçues des associations faîtières concernant les soutiens et les aides possibles attribuées par le canton et la Confédération.

En revanche, il n’y aura pas d’exonération de la taxe sur les déchets. La Ville a expliqué ne pas pouvoir entrer en matière. En effet, la taxe sur les déchets est soumise au droit supérieur et il n’est pas possible de déroger aux principes cantonaux et fédéraux.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TémoignagesCovid-19: travailleuses du sexe, Bella Dona et Victoria se battent pour survivreCovid-19: travailleuses du sexe, Bella Dona et Victoria se battent pour survivre

EditorialMesures Covid: des réouvertures au goût amerMesures Covid: des réouvertures au goût amer

Mesures sanitairesCommerces, restaurants, musées: les réactions neuchâteloises après les annonces du Conseil fédéralCommerces, restaurants, musées: les réactions neuchâteloises après les annonces du Conseil fédéral

Top