Coronavirus
 27.03.2020, 16:33

L'Etat veut aider les Neuchâtelois à garder le moral

chargement
Le site internet "Gardons le cap" propose des contenus pour prendre soin de sa santé et garder le moral en cette période de confinement.

Santé Le Conseil d’État neuchâtelois lance une série de mesures visant à soutenir la population et à maintenir sa santé physique, psychique et sociale dans ce contexte de pandémie et d’isolement social.

Des idées de recettes de cuisine, des propositions d’activités pour les enfants ou encore des astuces pour gérer l’anxiété, on trouve un peu de tout ça sur «Gardons le cap». Lancé par les cantons de Neuchâtel et du Jura, le site web doit permettre à la population de se maintenir en forme et à garder le moral durant ce contexte de pandémie et d’isolement social.

«La pandémie de Covid-19 met à rude épreuve nos liens sociaux. Pour protéger toute la société contre le virus et une surcharge du système de soins, il est nécessaire d’appeler la population à s’isoler, alors que l’isolement social est un facteur de risque pour la santé», détaille l’Etat de Neuchâtel dans un communiqué ce vendredi. Une autre plateforme centralisant les offres et demandes de bénévolat a déjà été mise en ligne. 

En savoir plus : le site "Gardons le cap!"

Personnes en souffrance

Un dispositif d’aide pour les personnes en souffrance psychique doit en outre être mis en place avec le Centre neuchâtelois de psychiatrie (CNP), l’Association des psychologues et psychothérapeutes privés, le Groupement des psychiatres neuchâtelois et l’Unité d’intervention psychosociale. Le personnel de Nomad, les communes ou les professionnels de la santé et du social doivent recevoir une information privilégiée ce jour. 

L’Etat compte également soutenir les communes dans leur rôle de proximité en collaborant avec l’Association des communes neuchâteloises. D’autres mesures seront proposées et mises en oeuvre dans le courant des semaines à venir.

L’info solidaire par l’équipe d’«ArcInfo»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.

Une seule ligne!

Depuis le début de la crise du coronavirus, le Jura a lancé plusieurs hotlines afin de répondre aux interrogations de la population. Elles sont dès à présent remplacées par un seul numéro, le 032 420 99 00. «Cette hotline est ouverte tous les jours de 9h à 16h, y compris le week-end», précise la Chancellerie. Les demandes seront redirigées en fonction de leur nature.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Besoin d’écouteLe 143 aide à tuer la solitude en plein confinementLe 143 aide à tuer la solitude en plein confinement

ReportageAu cœur des soins intensifs à Neuchâtel: «Nous devrons peut-être décider des meilleures chances de survie»Au cœur des soins intensifs à Neuchâtel: «Nous devrons peut-être décider des meilleures chances de survie»

Top