Coronavirus

L’ancien conseiller d’Etat neuchâtelois Francis Matthey écrit à nos aînés

chargement

Solidarité Chaque jour, «ArcInfo», ses partenaires médias et les EMS proposent une lettre adressée aux personnes les plus concernées par le Covid-19. Aujourd’hui, Francis Matthey, l’ancien conseiller d’Etat neuchâtelois, rappelle que les aînés, dont il fait partie, ont construit et aimé ce pays.

 21.04.2020, 07:15
L’ancien conseiller d’Etat neuchâtelois Francis Matthey écrit à nos aînés

La Chaux-de-Fonds, le 21 avril 2020

A nos aînés,

Ecrire une lettre «à nos aînés» est, pour moi, un exercice particulier puisque je suis également un aîné.

Comme eux, je suis parmi les personnes les plus vulnérables, invitées par le Conseil fédéral à rester à la maison pour éviter d’être atteint par la pandémie.

Reconnaissons-le, c’est une situation difficile.

Mais elle est supportable si l’on pense à tous les soignants qui s’investissent dans ce combat contre le virus, infirmiers, aides à domicile, médecins, personnel des institutions, à tous ces hommes et ces femmes, ces travailleurs de l’alimentation, des transports, à tous ces enseignants, ces policiers, ces agriculteurs, ces employés des services publics et privés qui s’engagent pour assurer les besoins fondamentaux de notre collectivité.

Ainsi, notre force est la solidarité, de faire front tous ensemble, en pensant aussi aux personnes isolées, seules, aux familles monoparentales et aux plus démunis. Mais, bien sûr, aussi aux résidents confinés dans leur chambre, coupés de leurs proches, à l’abri des regards des familles qui ne peuvent leur rendre visite. Et le silence est encore plus pesant lorsqu’il n’y a plus cette main que l’on serre, ces yeux qui nous regardent, ces baisers qui nous réchauffent. Car, le lien social reste la base de notre communauté.

On dit que les épreuves instruisent. Espérons-le. La promesse souvent entendue – «Ce ne sera plus jamais pareil» –, sera-t-elle tenue après la pandémie? La conscience de la fragilité de la vie incitera peut-être à changer, à adopter un nouvel ordre de priorité, à distinguer l’essentiel et l’accessoire.

Oui, le lien social, cette relation d’appartenance à une société implique de tirer à la même corde, de faire et de construire ensemble. Il faut que la volonté des hommes soit plus forte que l’évolution du virus, car les contraintes de la réalité sont vives aujourd’hui.

Les aînés, à travers les aléas rencontrés durant leur vie, le savent. Ils ont construit et aimé ce pays, à travers ses régions, ses climats, ses odeurs, ses perspectives, à travers les métiers et ses entreprises. Avec effort et volonté. Ils sont imprégnés des sentiments d’appartenance et y ont, pour beaucoup, leurs racines. On ne peut que les remercier et leur être reconnaissant.

Etre de quelque part, c’est porter en soi une somme d’habitudes, une manière d’être et de penser. Car les paysages et les lieux qui sont les nôtres, lacs et montagnes, déterminent notre façon de vivre.

Dans la période que nous traversons, nous devons emprunter un chemin difficile pour entraîner le courage, susciter l’espérance et, aussi pour les aînés, malgré l’âge, conserver le goût de l’avenir. Comme le journal qu’on lit aujourd’hui ouvre la porte sur le printemps.

A lire aussi: toutes les «Lettres à nos aînés»

Ces lettres sont lues dans l’émission de la RTS «Porte-Plume» diffusée du lundi au vendredi de 11h à 11h30. Une opération en partenariat avec «Le Nouvelliste», «Le Quotidien jurassien», «Le Journal du Jura», «La Liberté», «La Côte» et le mensuel «Générations».

L’info solidaire par l’équipe d’«ArcInfo»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SolidaritéLa triathlète neuchâteloise Joanna Ryter écrit à nos aînésLa triathlète neuchâteloise Joanna Ryter écrit à nos aînés

SolidaritéNathalie Randin, journaliste et présidente du NIFFF, écrit à nos aînésNathalie Randin, journaliste et présidente du NIFFF, écrit à nos aînés

SolidaritéCoronavirus: la journaliste Vicky Huguelet écrit à nos aînésCoronavirus: la journaliste Vicky Huguelet écrit à nos aînés

SolidaritéL’ancien Conseiller d’Etat neuchâtelois Fernand Cuche écrit à nos aînésL’ancien Conseiller d’Etat neuchâtelois Fernand Cuche écrit à nos aînés

Top