Coronavirus

Jura: ne pas sombrer dans la précarité à cause du Covid-19

chargement

Pandémie Parmi les «gestes barrières» contre le Covid-19, devrait-on aussi considérer celui de ne pas hésiter à demander de l’aide en cas de situation financière problématique? Le canton du Jura appelle sa population à éviter la spirale de l’endettement.

 24.03.2021, 15:00
L'Etat du Jura appelle ses concitoyens à ne pas hésiter à demander de l'aide en cas de problèmes financiers.

Le canton du Jura a invité ce mercredi les personnes dont les revenus ont diminué en raison de la pandémie de Covid-19 à demander un soutien à l’Etat. Un tous-ménages distribué ces jours informe et sensibilise à l’importance à ne pas laisser traîner une situation financière problématique.

Pour les autorités, se serrer la ceinture un mois ou deux peut être une solution provisoire, mais lorsque les factures restent impayées et le budget se réduit, il faut réagir. Une aide ponctuelle permet d’éviter une spirale de l’endettement.

«Il faut demander une aide sans attendre», a relevé le directeur de Caritas Jura, Jean-Noël Maillard. Le canton utilise la formulation de gestes barrières contre l’endettement, en référence aux gestes barrières pour se protéger de la pandémie.

En réponse à la crise, le Gouvernement a rappelé qu’un fonds de solidarité cantonal a été créé au printemps 2020 pour fournir des aides financières aux personnes et ménages en difficulté. Ce fonds, alimenté par des dons de particuliers et d’entreprises, dispose encore de quelque 190 000 francs sur un total initial de 350 000.

Chômage et RHT

Ce soutien s’adresse aux personnes au chômage ou en réduction de l’horaire de travail (RHT) dont les revenus en baisse ne permettent plus d’assumer leurs engagements financiers au quotidien. «Nous ne voulons laisser personne de côté», a déclaré la ministre jurassienne Nathalie Barthoulot, appelant les gens à requérir de l’aide.

«Il est indispensable de porter le regard sur les conséquences sociales qui s’annoncent», a ajouté la cheffe du Département de la cohésion sociale, de la justice et de la police. Pour le moment, les feux ne sont pas au rouge dans le canton, mais la situation risque de se détériorer au cours des prochains mois.

Situation paradoxale

Le canton du Jura vit une situation paradoxale. Le marché du travail tend à se dégrader avec 3500 RHT et un taux de chômage en hausse depuis une année. «Mais nous ne constatons pas cette dégradation des situations financières dans les demandes d’aide qui nous arrivent», a relevé le directeur de Caritas Jura.

«Nous supposons que des personnes sont en difficultés, mais que peu d’entre elles sollicitent une aide», a ajouté Jean-Noël Maillard. Le Service de l’action sociale et Caritas redoutent que ces personnes ne plongent dans la précarité une fois toutes les ressources épuisées, alors qu’elles auraient pu demander une aide.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCovid-19: le Jura renforce son aide aux cas de rigueurCovid-19: le Jura renforce son aide aux cas de rigueur

CoronavirusCovid: les variants sont majoritaires dans le JuraCovid: les variants sont majoritaires dans le Jura

TravailCovid-19: les restaurants du Jura transformés en cantines pour les travailleursCovid-19: les restaurants du Jura transformés en cantines pour les travailleurs

SantéJura: 12 millions de francs pour l’hôpital et les institutions de soinJura: 12 millions de francs pour l’hôpital et les institutions de soin

Top