Coronavirus
 04.04.2020, 00:01

«Je risque de devoir refaire l’année d’université»

Premium
chargement
Les étudiants mobilisés par l’armée pour soulager les hôpitaux face au coronavirus redoutent une inégalité de traitement par rapport aux autres étudiants, à l’approche des examens de juin.
Par Thierry Jacolet

CRISE SANITAIRE Les étudiants militaires redoutent d’être désavantagés par leur mobilisation dans les hôpitaux.

«On se sent discriminé par rapport à ceux qui peuvent étudier chez eux tant qu’ils veulent. On aurait espéré un peu de compréhension et de souplesse de la part des universités dans le contexte actuel. Je me sens totalement oublié.»

Ce n’est pas parce que Tanguy Chatton étudie le droit qu’il a un sens aigu de l’injustice....

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juin

SantéComment l’hydroxychloroquine a été utilisée dans les hôpitaux neuchâteloisComment l’hydroxychloroquine a été utilisée dans les hôpitaux neuchâtelois

SociétéSexualité et déconfinement: s’amuser… en restant vigilantSexualité et déconfinement: s’amuser… en restant vigilant

TransportsCoronavirus: des retards sur des chantiers CFF font grincer des dents au TessinCoronavirus: des retards sur des chantiers CFF font grincer des dents au Tessin

MobilitéLes cyclistes neuchâtelois s’impatiententLes cyclistes neuchâtelois s’impatientent

Top