Coronavirus
 12.08.2020, 18:05
Lecture: 10min

Jacques Fellay: «Si l’augmentation des cas se poursuit en Suisse, nous vivrons un automne et un hiver très compliqués»

Premium
chargement
Jacques Fellay est catégorique: "Sans le masque pour les élèves, le risque de transmission du virus est trop élevé dans le contexte scolaire post-obligatoire."

Grande interview Membre de la task force scientifique consultée par le Conseil fédéral, Jacques Fellay met en garde la population face à l’augmentation du nombre de cas positifs en Suisse. L’expert en génomique et en infectiologie à l’EPFL et au CHUV espère un vaccin contre le Covid-19 pour le printemps 2021.

Jacques Fellay, paradoxalement, quand il y avait 1000 cas quotidiens de Covid-19 en Suisse, on n’imposait pas le masque et aujourd’hui, avec une centaine de cas, il est obligatoire dans les transports publics et dans les commerces de certains cantons. Vous comprenez que le citoyen ne s’y retrouve plus? 

Quand il y avait 1000 cas par jour, une...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: grandes manifs, masques dans les avions ou aide aux transports publics… les décisions de BerneCoronavirus: grandes manifs, masques dans les avions ou aide aux transports publics… les décisions de Berne

PandémieCovid-19: dans les restaurants, les mesures de traçage se heurtent à la réticence des NeuchâteloisCovid-19: dans les restaurants, les mesures de traçage se heurtent à la réticence des Neuchâtelois

interviewCoronavirus: «L’état d’esprit de la population a changé», estime Alain BersetCoronavirus: «L’état d’esprit de la population a changé», estime Alain Berset

Top