Coronavirus

Grand Conseil: les masques de Boudry trop chers pour le canton

chargement

santé Le député PLR Fabio Bongiovanni regrettait que le canton de Neuchâtel rechigne à acheter des masques chirurgicaux fabriqués par une petite société de Boudry. Laurent Kurth lui a répondu que des achats avaient eu lieu, mais que la différence de prix était importante.

 27.01.2021, 20:03
Premium
Nicolas Choain, le patron d'EPSA, devant sa ligne de production de masques à Boudry.

Pourquoi le canton de Neuchâtel ne commande-t-il pas plus de masques chirurgicaux à l’entreprise EPSA, à Boudry, alors que le Conseil d’Etat est à l’origine de la campagne «J’agis pour mon canton. Et toi?» qui promeut l’achat de produits locaux? C’est la question posée au gouvernement par le député PLR Fabio Bongiovanni, suite à un article consacré à cette entreprise...

À lire aussi...

PRÉVENTIONMasques de protection: pas de quoi passer au FFP2Masques de protection: pas de quoi passer au FFP2

mode d’emploiCoronavirus: comment s’y retrouver dans la forêt des masques?Coronavirus: comment s’y retrouver dans la forêt des masques?

SantéEt si vous achetiez des masques «made in Boudry»?Et si vous achetiez des masques «made in Boudry»?

RassurantCoronavirus: les masques défectueux rappelés par la Confédération sont inoffensifsCoronavirus: les masques défectueux rappelés par la Confédération sont inoffensifs

Top