Coronavirus
 17.05.2020, 12:15

Fêtes sur les plages neuchâteloises: «On se sent discriminés, on veut voir nos copains!»

Premium
chargement
Les jeunes neuchâtelois se sont rendu sur les rives par grappes samedi soir, pour faire la fête, comme ici aux Jeunes-Rives.

Jeunesse Près de 200 jeunes neuchâtelois ont afflué sur les plages d’Auvernier et des Jeunes-Rives samedi soir pour y faire la fête. Ils se tenaient par grappes, mais la limite de cinq personnes n’était pas toujours respectée. Reportage et témoignages.

Il est 21 heures samedi soir au débarcadère d’Auvernier. Un groupe d’adolescents boit de la bière au son d’une musique latino. Ils sont une bonne dizaine à plaisanter et faire la fête, et ne respectent pas les deux mètres de distance entre eux. De l’inconscience? Pourquoi un tel comportement? «Venez, madame la journaliste, on va vous raconter! Mais vous n’écrivez pas nos noms!», nous lance un jeune homme d’une quinzaine d’années. Condition...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 5 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 5 juin

InefficaceCoronavirus: l’app de traçage australienne n’a détecté qu’1 seul cas potentiel en 1 moisCoronavirus: l’app de traçage australienne n’a détecté qu’1 seul cas potentiel en 1 mois

Coronavirus: 200 pommes d’amour pour remercier le personnel soignant neuchâteloisCoronavirus: 200 pommes d’amour pour remercier le personnel soignant neuchâtelois

RèglesCoronavirus: la campagne de l’OFSP passe au bleu et se concentre sur le traçage des contactsCoronavirus: la campagne de l’OFSP passe au bleu et se concentre sur le traçage des contacts

ProtectionCoronavirus: l’OMS recommande des masques aux plus de 60 ans si le virus circuleCoronavirus: l’OMS recommande des masques aux plus de 60 ans si le virus circule

Top