Coronavirus
 27.03.2020, 00:01

Fermer les usines à cause du coronavirus, un vrai casse-tête

Premium
chargement
Fermer les usines à cause du coronavirus, un vrai casse-tête
Par Yves Genier

INDUSTRIE L’arrêt des activités non essentielles pose des défis d’organisation et de coûts.

«Je ne peux pas imaginer un arrêt complet de la production industrielle en Suisse. Les conséquences seraient sévères», s’exprime Ronald Indergand. Le responsable de l’analyse conjoncturelle du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) s’oppose à la proposition des syndicats – notamment Unia – de fermer les usines non essentielles, une mesure mise en œuvre au Tessin sur décision du Conseil d’Etat du 16 mars dernier et confirmée, depuis lors, en dépit de l’avis défavorable de l’Office fédéral de la justice.

Le...

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: les entreprises neuchâteloises qui ne respectent pas les règles devront fermerCoronavirus: les entreprises neuchâteloises qui ne respectent pas les règles devront fermer

PandémieCoronavirus: Sellita ferme ses portes à La Chaux-de-FondsCoronavirus: Sellita ferme ses portes à La Chaux-de-Fonds

CoronavirusCoronavirus: une employée d’Omega s’inquiète et témoigneCoronavirus: une employée d’Omega s’inquiète et témoigne

Une employée d’Omega inquiète

Une employée chez Omega, à Bienne, se demande pourquoi la marque horlogère ne met qu’une partie de la production à...

  19.03.2020 05:30
Premium

EmploiCoronavirus: à La Chaux-de-Fonds, Singer a instauré le volontariatCoronavirus: à La Chaux-de-Fonds, Singer a instauré le volontariat

Coronavirus3320 francs par mois: la «gueule de bois» pour les patrons de petites entreprises3320 francs par mois: la «gueule de bois» pour les patrons de petites entreprises

Top