Coronavirus

Face au recul de ses activités, l’Hôpital du Jura recourt au chômage partiel

chargement

Emploi En raison d’une baisse sensible de l’activité dans certains secteurs et un faible nombre de patients admis pour cause de Covid, l’Hôpital du Jura recourt au chômage partiel.

 06.04.2021, 17:09
Avec le chômage partiel, le personnel est rapidement mobilisable si l'H-JU devait faire face à une flambée de cas de Covid-19.

L’Hôpital du Jura (H-JU) met en place des mesures de chômage partiel en raison d’une baisse sensible de l’activité dans certains secteurs. Le nombre des patients stationnaires est peu nombreux pour l’instant. L’établissement enregistre aussi peu de patients Covid.

Le chômage partiel permet de diminuer l’impact financier lié à cette période tout en préservant les ressources et les emplois, a expliqué mardi l’H-JU. L’établissement hospitalier prend à sa charge l’écart entre l’indemnité RHT et le salaire plein. Avec le chômage partiel, le personnel est rapidement mobilisable si l’H-JU devait faire face à une flambée de cas de Covid-19.

Cette baisse de l’activité s’explique notamment par un recul des cas de traumatologie et par le choix de certains patients de repousser des opérations programmées. En médecine et aux soins intensifs, l’hôpital a pour l’instant peu de patients Covid. «Mais nous devons rester prêts à réagir si nous sommes touchés par une 3e vague», souligne l’H-JU.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EmploiLe chômage reste stable en février dans l’Arc jurassienLe chômage reste stable en février dans l’Arc jurassien

SantéDes rénovations pour quelque 2,2 millions de francs à l’hôpital de La Chaux-de-FondsDes rénovations pour quelque 2,2 millions de francs à l’hôpital de La Chaux-de-Fonds

PandémieCovid: un infirmier de Neuchâtel raconte son quotidien auprès de patients intubésCovid: un infirmier de Neuchâtel raconte son quotidien auprès de patients intubés

PandémieCovid: «On fait partie du personnel soignant sans l’être vraiment», confie l’apprentie d’un home neuchâteloisCovid: «On fait partie du personnel soignant sans l’être vraiment», confie l’apprentie d’un home neuchâtelois

Top