Coronavirus
 18.05.2020, 18:55

Distribuer de l’argent au lieu de le prêter: la proposition pas si révolutionnaire d’un économiste neuchâtelois

Premium
chargement
Pour le professeur Olivier Crevoisier, "rembourser durant des dizaines d’années les montants distribués pour compenser une baisse ponctuelle de la consommation durant la pandémie est un non-sens."

Économie Au lieu de s’endetter pour faire face à la crise économique du Covid-19, la Suisse a meilleur temps d’imprimer de la monnaie et de la distribuer à ceux qui en ont besoin. C’est la conviction de l’économiste neuchâtelois Olivier Crevoisier.

Il vaut mieux imprimer de la monnaie et la distribuer à ceux qui ont subi des pertes économiques pendant le confinement, plutôt que de laisser les PME, les indépendants et les ménages à faible revenu s’endetter. Car ces dettes représenteront un fardeau qui pourrait conduire à des faillites différées, et se traduiront par une baisse des dépenses de consommation. C’est la conviction que le professeur Olivier Crevoisier expose dans un texte livré à ses...

À lire aussi...

SoutienCanton de Neuchâtel: une enveloppe de neuf millions de francs pour la cultureCanton de Neuchâtel: une enveloppe de neuf millions de francs pour la culture

CoronavirusIndépendants neuchâtelois: «On est tous morts dans un mois»Indépendants neuchâtelois: «On est tous morts dans un mois»

CRISECoronavirus: les 62 milliards de la Confédération ne suffiront pas à relancer l'économieCoronavirus: les 62 milliards de la Confédération ne suffiront pas à relancer l'économie

ÉconomiePoint de vue de Jean-Pierre Palix: «L’hélicoptère à monnaie passe par le Val-de-Ruz»Point de vue de Jean-Pierre Palix: «L’hélicoptère à monnaie passe par le Val-de-Ruz»

Top