Coronavirus
 17.11.2020, 16:00
Lecture: 5min

De l’eau dans le gaz pour un film tourné au Val-de-Travers

Premium
chargement
C'était bien parti pour le film d'Orane Burri, projeté le 4 octobre en avant-première au cinéma ABC, à La Chaux-de-Fonds.

Covid-19 Le film d’Orane Burri, «Le prix du gaz», devrait être un exemple d’école de résistance citoyenne. Mais pour le moment, ce documentaire tourné au Val-de-Travers est surtout un exemple de la galère des cinéastes dans la tourmente du coronavirus.

Au générique, on trouve une réalisatrice engagée, qui témoigne de la lutte d’habitants du Val-de-Travers contre un projet de forage à Noiraigue. Le projet, susceptible de polluer les sources d’eau potable du canton, est actuellement gelé, mais la sortie de ce documentaire aussi.

Tourné entre 2013 et 2014, «Le prix du gaz: une résistance citoyenne» a mis du temps à sortir. Ralentie par des problèmes de production, Orane Burri n’a pas abandonné et a créé sa propre structure en...

À lire aussi...

CinémaAvec le Covid, «le monde du cinéma est sur un fil d’équilibriste»Avec le Covid, «le monde du cinéma est sur un fil d’équilibriste»

DocumentaireUn film retrace la mobilisation anti-forage au Val-de-TraversUn film retrace la mobilisation anti-forage au Val-de-Travers

CinémasLes cinémas neuchâtelois attendent leur sauveurLes cinémas neuchâtelois attendent leur sauveur

Top