Coronavirus
 07.04.2020, 19:24

Creux-du-Van et gorges de l’Areuse: la fermeture se précise

chargement
Le Creux-du-Van risque d'être désert ces prochaines semaines.

Pandémie Mercredi matin, le Conseil d’Etat devrait confirmer la fermeture des deux principaux sites touristiques du canton de Neuchâtel: le Creux-du-Van et les gorges de l’Areuse.

C’est dans l’air depuis lundi et cela devrait se confirmer mercredi 8 avril dans la matinée lors de la séance hebdomadaire du Conseil d’Etat: le Creux-du-Van et les gorges de l’Areuse devraient être interdits d’accès pour Pâques. La forte affluence constatée lors du week-end dernier sur les deux principaux sites touristiques du canton de Neuchâtel pousse les autorités cantonales à envisager cette solution.

«Nous avons relevé la présence de 250 véhicules le week-end dernier à Noiraigue», indique Alain Ribaux, le conseiller d’Etat chargé de la sécurité. «Il y avait des voitures avec des plaques saint-galloises et même tessinoises, un comble!»

Face à ce constat, les autorités cantonales n’ont pas vraiment d’autre choix que de prononcer la fermeture de l’accès à ces deux sites. Ces derniers jours, elles ont déjà tenté de sensibiliser les potentiels visiteurs alémaniques via des articles dans la presse d’outre-Sarine, dont la «NZZ», et via les réseaux sociaux, afin de les dissuader de venir se promener au Creux-du-Van et dans les gorges de l’Areuse.

Décision pas étendue à d’autres endroits

La commune de Val-de-Travers a aussi été interpellée par certains politiciens, dont Niels Rosselet-Christ, membre du Conseil général et rapporteur du groupe UDC, par rapport à cette problématique. «Nous pouvons fermer le parking d’accès au Creux-du-Van, mais cela reporterait le problème sur le village de Noiraigue, ce que nous voulons éviter», explique Benoît Simon-Vermot, conseiller communal de Val-de-Travers. «La décision de fermer l’accès à Noiraigue est du ressort du Conseil d’Etat ou de la Confédération.»

S’il prendra probablement la décision de fermer les accès à ces deux sites, le Conseil d’Etat ne l’étendra pas à d’autres également prisés dans le canton de Neuchâtel, comme le Communal de La Sagne, par exemple. «Les règles vont rester les mêmes que jusqu’à présent et nous enverrons des patrouilles à certains endroits», commente Alain Ribaux.

«Si les mesures de distanciation sociale sont respectées, cela ne devrait pas poser de problèmes.»

L’INFO SOLIDAIRE PAR L’ÉQUIPE D’«ARCINFO»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieLe Creux-du-Van et les gorges de l'Areuse pourraient être fermésLe Creux-du-Van et les gorges de l'Areuse pourraient être fermés

CoronavirusCoronavirus: 160 véhicules au Creux-du-van ce samediCoronavirus: 160 véhicules au Creux-du-van ce samedi

PandémieCoronavirus: la police neuchâteloise veillera au grain au Creux-du-VanCoronavirus: la police neuchâteloise veillera au grain au Creux-du-Van

ReportageCoronavirus: le Creux-du-Van et les gorges de l'Areuse pris d’assaut?Coronavirus: le Creux-du-Van et les gorges de l'Areuse pris d’assaut?

Top