Coronavirus
  15.04.2020, 12:55

Covid-19: les groupes d’entraide de la région neuchâteloise

chargement
Des plateformes de services bénévoles ont été créées pour permettre d'aider les aînés et les gens qui doivent rester chez eux (Photo d'illustration).

Pandémie Recevoir des courses lorsqu’on est confiné à la maison ou, au contraire, livrer ces denrées. Avec les mesures prises pour lutter contre le Covid-19, les actes solidaires se multiplient. Des plateformes ont été créées pour organiser au mieux les bonnes volontés.

Plusieurs plateformes de solidarité se sont mises en place dans la région pour fédérer les bonnes volontés et servir de portes d’entrée aux personnes confinées à la maison, essentiellement pour la livraison de courses à domicile. Les personnes désireuses d’aider leurs prochains peuvent prendre contact avec ces structures.

A lire aussi : Coronavirus: ces petits commerces qui vous livrent dans la région neuchâteloise

Bénévolat Neuchâtel

Pour la livraison de courses, Bénévolat Neuchâtel, en partenariat avec les scouts neuchâtelois, a mis en place des coordinateurs régionaux. Ils sont joignables de 9 heures à midi et de 14 heures à 17 heures.

  • Neuchâtel: 076 679 91 13 (Maël Cattin).
  • Peseux/Corcelles-Cormondrèche: 076 505 07 56 (Augustin Muster).
  • Milvignes/La Grde-Béroche/Cortaillod: 079 770 15 14 (Alexia Zbinden).
  • Saint-Blaise/Cornaux/Cressier: 078 896 46 14 (Léandre Guye).
  • La Chaux-de-Fonds: 079 466 11 70 (Éloïse Chanel). 
  • Val-de-Ruz: 076 680 07 59 (Maël Cuche).
  • Le Locle: 079 102 36 05 (Denis Rotzer)

Bénévolat Neuchâtel a également lancé une bourse du bénévolat, afin de centraliser des offres et demandes plus variées. «Sa spécificité est qu’elle fait le lien avec ‘le monde réel’: les associations telles que Pro Senectute, Caritas ou la Croix-Rouge et les autorités communales et cantonales», explique la plateforme. Bénévolat Neuchâtel travaille en partenariat avec le Cora pour le Val-de-Travers.

En savoir plus: le site de Bénévolat Neuchâtel (page spéciale Covid-19)

Bibliothèques

Dès le mardi 14 avril, les bibliothèques adultes et jeunesse du Locle et de La Chaux-de-Fonds effectueront des livraisons à domicile pour les personnes retraitées et le jeune public de ces deux villes. Les commandes pourront être passées dès ce jeudi par téléphone via le site internet ou par courriel.

Bibliothèque de La Chaux-de-Fonds (adultes et jeunesse, 032 967 68 21, LU-VE 8h30-12h et 13h30-16h).

Bibliothèque du Locle (032 933 89 89, LU-JE 9h-11h). Courriel: bvll@ne.ch. 

Bibliothèque des jeunes du Locle (032 93385 31, LU-MA et JE-VE 8h30-11h30. Courriel: bjvll@ne.ch.

En savoir plus : Site de la bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds

En savoir plus : Site de la bibliothèque des jeunes de La Chaux-de-Fonds

Caritas Neuchâtel

Caritas Neuchâtel propose des livraisons à domicile pour les clients qui ne peuvent plus se rendre dans ses épiceries. Les commandes peuvent se faire par téléphone à Neuchâtel (032 721 28 87) ou à La Chaux-de-Fonds (032 964 12 70) le lundi de 14h30 à 17h et le jeudi de 14h30 à 17h.

Les livraisons sont effectuées le mardi et le vendredi entre midi et 14h. Les épiceries Caritas sont réservées aux personnes à revenu modeste et titulaires d’une carte d’achats délivrée par un service compétent.

Le restaurant La Toque rouge, à Neuchâtel, livre également des repas à domicile (commandes au 032 721 11 16 de 8h à midi, du lundi au vendredi).

Si les permanences et les prestations collectives (cours, ateliers…) sont actuellement suspendues, Caritas répond à vos questions par téléphone (032 886 80 70) ou par courriel (caritas.neuchatel@ne.ch). Caritas Neuchâtel propose aussi une permanence téléphonique dédiée aux personnes en deuil, disponible le lundi et le mercredi de 8h à 12h au 032 886 80 63.

En savoir plus : le site de Caritas Neuchâtel

Secours d’hiver Neuchâtel

L’association établie à La Sagne peut accorder des aides ponctuelles aux familles et personnes dans le besoin. Informations par téléphone (032 534 37 05) ou par mail (neuchatel@secours-d-hiver.ch).

En savoir plus : le site du Secours d'hiver Neuchâtel

Centre neuchâtelois de psychiatrie (CNP)

En période de confinement, la cohabitation et prolongée peut être un catalyseur de conflits et de tensions, lesquels peuvent accroître le risque de résulter en des transactions violentes. Afin de prévenir ou d’aider à résoudre ces conflits, le CNP a ouvert une ligne téléphonique au 058 717 40 13 (LU-Ve 8h30-17h30) pour les personnes qui subissent des violences ou agissent de manière violente dans un contexte domestique. Les thérapeutes proposent, à distance, des entretiens individuels, de couples et de familles. Les prestations de la consultation sont prises en charge par l’assurance maladie de base. En dehors des heures d’ouverture, le Centre d’urgences psychiatriques est atteignable au 032 755 15 15.

En savoir plus : le site du CNP

Solidarité neuchâteloise

Le groupe, né sur Facebook, propose également un service de coordination de bénévolat au 032 552 08 02 (permanence de 10h à 18h) ou via Messenger auprès de Danaé Tankian ou Astrid Maris.

En savoir plus: «Solidarité neuchâteloise» sur Facebook

A lire aussi : Coronavirus: les actions solidaires se multiplient dans le canton de Neuchâtel

Solidarités féministes neuchâteloises

Le groupe Solidarités féministes a créé une app solidaire. Le principe: d’un côté, les personnes répertorient leurs propositions de service. De l’autre, les utilisateurs inscrivent ce dont ils ont besoin. Lancée dimanche, l’application compte une dizaine d’entrées à l’heure actuelle.

En savoir plus : l’application en ligne

A lire aussi : Solidarité féministe lance une app pour centraliser les actions dans le canton de Neuchâtel

«Entraide-à-votre-porte»

Les Eglises réformées Berne-Jura-Soleure proposent une nouvelle plate-forme. Les paroisses concernées peuvent y publier leurs données de contact et prestations de soutien. Les personnes qui en ont besoin peuvent ainsi trouver rapidement et facilement une aide pour leurs achats dans leur village ou dans leur quartier.

En savoir plus : la plateforme Entraide-à-votre-porte

Centre social protestant (CSP)

Tous les secteurs sociaux du CSP (social-prévention et désendettement, conseil juridique, consultation conjugale, insertion sociale et professionnelle, aide aux réfugiés, bureau d’aide juridique pour requérants) continuent de fonctionner, mais uniquement par téléphone, courriers et mails. Seul le secteur vente seconde main a dû être fermé jusqu’à nouvel avis (boutiques et service de ramassage).
La permanence sociale est ouverte au 032 886 91 00 le mardi et le jeudi de 8h30 à 11h30. Celle du service de consultation conjugale est disponible au même numéro le lundi et le jeudi de 14h à 17h, ainsi que le mercredi de 9h à 11h30

Eglise catholique romaine

Le réseau de l’Eglise catholique romaine neuchâteloise propose son aide aux personnes confinées pour des courses alimentaires, pharmaceutiques, d’autres tâches de proximité ou encore une écoute et un soutien spirituel. Un site internet (www.cath-ne.ch) et des contacts locaux pour le réseau de solidarité: Région est, 079 683 44 36; région Neuchâtel, 078 234 12 50; région ouest, 079 565 76 42; région Montagnes 077 427 84 59.

Cora Val-de-Travers

Le Centre œcuménique de rencontre et d’animation (Cora), à Fleurier, organise des livraisons de courses à domicile. Permanence du lundi au vendredi de 9h à 12h au 032 886 46 20. Une liste (non exhaustive) de commerces livrant des marchandises à domicile est également tenue à jour sur le site internet de l’association (www.cora-vdt.ch). La commune de Val-de-Travers est également à l’écoute de ses seniors de plus de 65 ans via le guichet social, atteignable au 032 886 44 00 (LU-VE 9h-12h).

En savoir plus: le Cora sur Facebook

Val-de-Travers

Après avoir diffusé un papillon dans les commerces et les pharmacies la semaine dernière «afin de donner à la population les numéros d’appel utiles», la commune de Val-de-Travers a entrepris d’appeler directement les personnes de plus de 65 ans, annonce-t-elle dans un communiqué. L’objectif est de leur «donner les renseignements nécessaires, en particulier aux aînés isolés dépourvus de réseau». 

La commune se tient également à disposition des seniors au 032 886 44 00.

En savoir plus : le site de Val-de-Ruz

Neuchâtel

La Ville de Neuchâtel a mis en place une hotline à destination des personnes âgées de plus de 65 ans ou des personnes vulnérables en raison d’une maladie ou d’un handicap. Cette ligne téléphonique doit rediriger vers les réseaux de solidarité locaux. Elle est en fonction du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h au 032 717 56 73.

En savoir plus : le site de Neuchâtel

Corcelles-Cormondrèche

Corcelles-Cormondrèche met à disposition de ses habitants la ligne téléphonique créée par la Ville de Neuchâtel. A l’autre bout du fil, au 032 717 56 73, une personne vous indiquera les solutions existantes pour répondre à votre demande et comment obtenir l’aide nécessaire.

Ce dispositif vise à venir en aide prioritairement aux personnes qui n’ont pas la possibilité d’être soutenues par leurs familles, leurs proches ou leurs voisins.

En savoir plus : le site de Corcelles-Cormondrèche

Peseux

Une hotline, la même que celle de la Ville de Neuchâtel (032 717 56 73), est à la disposition des habitants de la commune de Peseux pour toute question ou demande d’aide.

En savoir plus : le site de la commune de Peseux

Boudry

La commune de Boudry propose à ses administrés un service d’aide aux personnes qui doivent rester chez elles en raison de leur âge ou de leur situation. Ceux-ci peuvent appeler le numéro de la commune, le 032 886 47 20, puis choisir l’option 4 afin de faire part de leur requête, telle que livraison de course, de médicament ou autre service urgent. 

En savoir plus : le site de la commune de Boudry

Le Landeron

La Jeunesse du Landeron «se met à disposition de la population pour venir en aide aux personnes dans le besoin», indique cette dernière dans un communiqué. Les personnes intéressées pour des courses et achats divers, sortie d’animaux et autres demandes sont priées de contacter la Jeunesse au 079 200 03 19.

En savoir plus : le site du Landeron

Cressier

Cressier met un numéro de téléphone (032 758 85 58) à disposition pour toutes requêtes d’aide (achats de produits de première nécessité, de médicaments, etc.).

En savoir plus : le site de Cressier

Lignières

La commune de Lignières a créé une ligne téléphonique pour «les personnes âgées de 65 ans et plus et les personnes vulnérables». Les personnes intéressées peuvent appeler le 032 886 50 30 pour obtenir «de l’aide ou des informations en cette période d’urgence sanitaire». Les quatre commerces d’alimentation du village (Volg, boucherie Fleury, fromagerie Wälchli  et le Chanteur de Chasseral) proposent des livraisons gratuites, inscription par téléphone au même numéro.

Saint-Blaise/Hauterive

Le Groupe bénévole Saint-Blaise – Hauterive est à disposition pour livrer des denrées alimentaires aux personnes âgées et à risques, ainsi que pour des déplacements indispensables. La permanence téléphonique est disponible au 079 374 77 66.

En savoir plus : la page des bénévoles de Saint-Blaise/Hauterive

La Grande Béroche

La Grande Béroche tient à s’assurer de la santé de ses aînés. «Nos services administratifs prennent actuellement contact, par téléphone, avec toutes les personnes âgées de plus de 75 ans», déclare la commune dans un communiqué ce vendredi.

Les femmes et les hommes qui n’auront pas pu être joints recevront un «courrier personnel» donnant «des informations pratiques et les numéros de téléphone à disposition», précisent les autorités communales. Il en ira de même pour les personnes âgées de 65 à 75 ans.

A lire aussi : Coronavirus: La Grande Béroche informe et soutient ses aînés

La Neuveville & Plateau de Diesse

Un groupe de solidarité «Solutions à La Neuveville et Plateau de Diesse» s’est formé. Il propose de faire les courses et d’autres activités pour les personnes devant rester chez elles. Pour les demandes de services: à La Neuveville 078 799 87 33 ou 078 714 45 53. Sur le Plateau: 079 198 37 44, 079 378 25 06 ou 078 727 28 92.

En savoir plus : le site de La Neuveville

En savoir plus : le site de Plateau de Diesse

La Chaux-de-Fonds

La Ville de La Chaux-de-Fonds s’associe à Brot-Plamboz, Les Planchettes, Les Ponts-de-Martel et La Sagne afin d’ouvrir une ligne téléphonique pour venir en aide aux personnes âgées qui «ne bénéficient pas d’un soutien de leurs proches, de leur voisinage ou d’un organisme d’entraide» ainsi qu’aux personnes à risque en général. Le numéro à retenir? 032 967 61 99. 

«Un courrier a été envoyé à tous les plus de 65 ans ne résidant pas dans des homes ou appartements protégés, pour les informer de cette prestation qui vise à apporter un soutien aux cas qui le nécessitent», précise la Ville de La Chaux-de-Fonds dans un communiqué ce jeudi.

En savoir plus : Le site de la Ville de La Chaux-de-Fonds

Le Locle

La Ville du Locle a mis en place un service de livraison à domicile, assuré par le personnel de la commune, destiné aux personnes âgées ou à mobilité réduite ainsi que pour les personnes à risque. Deux lignes téléphoniques ont été ouvertes pour répondre à la demande au 032 933 84 81 (LU-VE 7h45-11h45 et 13h45-16h45) et au 032 933 84 59 (LU 7h45-11h45 et 13h45-16h45, MA et ME 7h45-11h45, JE 13h45-16h45). Il est demandé de préparer une liste de courses pour un minimum de trois jours, voire une semaine.

En savoir plus : Tous les numéros et informations complémentaires sont disponibles sur la page dédiée

A lire aussi : Coronavirus: Le Locle crée un service de livraison à domicile pour les personnes âgées isolées

Val-de-Ruz 

Val-de-Ruz a également mis en place un numéro de téléphone pour ses seniors. Ceux-ci peuvent contacter les Services sociaux de la Commune au 032 886 56 95. Les besoins émis sont triés en fonction de leurs caractéristiques, puis transmis au Service bénévole du Val-de-Ruz, association partenaire de l’opération.

«Un courrier est parti mercredi 18 mars chez toutes les personnes seules de plus de 65 ans. Cette semaine, la même lettre a été envoyée chez les couples de plus de 65 ans», indique François Cuche, Conseiller communal de Val-de-Ruz.

En savoir plus : le site de Val-de-Ruz

Milvignes

Une web-application déjà utilisée en Suisse romande a été adaptée à la commune de Milvignes. Elle permet de mettre en relation les personnes qui veulent aider avec celles qui ont besoin d’aide pour faire les courses, garder les enfants, descendre la poubelle ou encore aller promener le chien. Pour accéder à cette web-application, il suffit d’ouvrir le lien depuis un smartphone.

En savoir plus : pour télécharger la web-app

Saint-Imier

De nombreux commerçants et restaurateurs se mobilisent pour servir la population en cette période de semi-confinement. La Municipalité de Saint-Imier a dressé une liste d’une trentaine de prestataires de services locaux. Cela va de l’épicerie ouverte normalement aux établissements publics qui proposent des plats à l’emporter, en passant par les prestataires à disposition pour les cas d’urgence, par exemple les opticiens. La liste est disponible sur la page d’accueil du site internet de la commune.

Pour toute information, la chancellerie municipale reste atteignable au 032 942 44 24 ou info@saint-imier.ch.

En savoir plus : le site de la commune de Saint-Imier

Jura bernois

Obligés de fermer leurs portes, des restaurateurs du Jura bernois proposent de livrer des repas à domicile ou à l’emporter, en respectant les normes de sécurité en vigueur. La liste (non exhaustive) des restaurants concernés est disponible sur le site de Jura bernois Tourisme. Il y en a déjà dans les régions de Saint-Imier, La Neuveville, Tramelan et Moutier.

En savoir plus : Les restaurants qui livrent à domicile

Jura

L’antenne Bénévolat Jura maintient une bourse du bénévolat à l’adresse https://www.benevol-jobs.ch/fr /coronavirus.

Elle propose aussi des liens vers le groupe Facebook comme En savoir plus : «Allez viens, on s’aide //Jura Suisse» ou la plateforme suisseresponsable.ch.

Delémont

Les autorités jurassiennes ont mis sur pied un dispositif qui doit permettre aux personnes souffrant de troubles psychiatriques aigus ou chroniques d’avoir accès à des soins dans des délais très courts. Un centre de crise dédié aux adultes a été ouvert dans les locaux de l’Hôpital psychiatrique de jour pour adultes de Delémont. Le patient ou son médecin peut appeler au 032 420 97 40 (LU-VE 9h-17h).

Pour les enfants et les ados, une permanence est disponible au 032 420 51 80 (LU-VE 9h-17h).

Fondation Addiction Jura  

Les sites de Delémont (032 421 80 80), Porrentruy (032 465 84 40) et Clos-Henri/Les Genevez (032 484 71 30) organisent, du lundi au vendredi, des permanences téléphoniques de 9h30 à 11h30 et de 14h à 16h afin de répondre aux questions des personnes bénéficiant d’un accompagnement au sein de la fondation. Les prestations d’accueil, de repas ou de distribution de soupe sont pour l’heure suspendues.

En savoir plus : Le site de l’association

Rencar

Bloqué depuis l’apparition du coronavirus, l’espace de rencontre et d’écoute sur roues du Jura et du Jura bernois s’est doté d’une interface virtuelle continuer l’accompagnement de la population jurassienne ainsi que des résidents et/ou patients des institutions sociothérapeutiques de la région avec lesquelles il est partenaire.

Pour une discussion téléphonique, un appel vidéo par WhatsApp ou Skype, un échange de mail ou un sms, les personnes intéressées sont priées de se rendre sur le site de l’association.

En savoir plus : Le site de l’association

Si d’autres plateformes régionales proposent de tels services, vous pouvez contacter la rédaction à l’adresse temoignage@arcinfo.ch.

L’INFO SOLIDAIRE PAR L’ÉQUIPE D’«ARCINFO»

Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EntraideCoronavirus: ces petits commerces qui vous livrent dans la région neuchâteloiseCoronavirus: ces petits commerces qui vous livrent dans la région neuchâteloise

AideCoronavirus: des solutions neuchâteloises pour échapper aux violences domestiquesCoronavirus: des solutions neuchâteloises pour échapper aux violences domestiques

PandémieCoronavirus: l’Etat de Neuchâtel s’occupera des animaux des maladesCoronavirus: l’Etat de Neuchâtel s’occupera des animaux des malades

Top