Coronavirus
 24.03.2020, 18:38

Covid-19: les groupes d’entraide de la région neuchâteloise

chargement
Des plateformes de services bénévoles ont été créées pour permettre d'aider les aînés et les gens qui doivent rester chez eux (Photo d'illustration).

Pandémie Recevoir des courses lorsqu’on est confiné à la maison ou, au contraire, livrer ces denrées. Avec les mesures prises pour lutter contre le Covid-19, les actes solidaires se multiplient. Des plateformes ont été créées pour organiser au mieux les bonnes volontés.

Plusieurs plateformes de solidarité se sont mises en place dans la région pour fédérer les bonnes volontés et servir de portes d’entrée aux personnes confinées à la maison, essentiellement pour la livraison de courses à domicile. Les personnes désireuses d’aider leurs prochains peuvent prendre contact avec ces structures.

Bénévolat Neuchâtel

Pour la livraison de courses, Bénévolat Neuchâtel, en partenariat avec les scouts neuchâtelois, a mis en place des coordinateurs régionaux. Ils sont joignables de 9 heures à midi et de 14 heures à 17 heures.

  • Neuchâtel: 076 679 91 13 (Maël Cattin).
  • Peseux/Corcelles-Cormondrèche: 076 505 07 56 (Augustin Muster).
  • Milvignes/La Grde-Béroche/Cortaillod: 079 770 15 14 (Alexia Zbinden).
  • Saint-Blaise/Cornaux/Cressier: 078 896 46 14 (Léandre Guye).
  • La Chaux-de-Fonds: 079 466 11 70 (Éloïse Chanel). 
  • Val-de-Ruz: 076 680 07 59 (Maël Cuche).
  • Le Locle: 079 102 36 05 (Denis Rotzer)

Bénévolat Neuchâtel a également lancé une bourse du bénévolat, afin de centraliser des offres et demandes plus variées. «Sa spécificité est qu’elle fait le lien avec ‘le monde réel’: les associations telles que Pro Senectute, Caritas ou la Croix-Rouge et les autorités communales et cantonales», explique la plateforme. Bénévolat Neuchâtel travaille en partenariat avec le Cora pour le Val-de-Travers.

En savoir plus: le site de Bénévolat Neuchâtel (page spéciale Covid-19)

Cora Val-de-Travers

Le Centre œcuménique de rencontre et d’animation (Cora), à Fleurier, organise également des livraisons à domicile pour tout le Val-de-Travers. Permanence de 9h à midi au 032 886 46 20.

En savoir plus: le Cora sur Facebook

La commune de Val-de-Travers

Après avoir diffusé un papillon dans les commerces et les pharmacies la semaine dernière «afin de donner à la population les numéros d’appel utiles», la commune de Val-de-Travers a entrepris d’appeler directement les personnes de plus de 65 ans, annonce-t-elle dans un communiqué. L’objectif est de leur «donner les renseignements nécessaires, en particulier aux aînés isolés dépourvus de réseau». 

La commune se tient également à disposition des seniors au 032 886 44 00.

Solidarité neuchâteloise

Le groupe, né sur Facebook, propose également un service de coordination de bénévolat au 032 552 08 02 (permanence de 10h à 18h) ou via Messenger auprès de Danaé Tankian ou Astrid Maris.

En savoir plus: «Solidarité neuchâteloise» sur Facebook

A lire aussi : Coronavirus: les actions solidaires se multiplient dans le canton de Neuchâtel

Solidarités féministes neuchâteloises

Le groupe Solidarités féministes a créé une app solidaire. Le principe: d’un côté, les personnes répertorient leurs propositions de service. De l’autre, les utilisateurs inscrivent ce dont ils ont besoin. Lancée dimanche, l’application compte une dizaine d’entrées à l’heure actuelle.

En savoir plus : l’application en ligne

A lire aussi : Solidarité féministe lance une app pour centraliser les actions dans le canton de Neuchâtel

La Ville de Neuchâtel

La Ville de Neuchâtel a mis en place une hotline à destination des personnes âgées de plus de 65 ans ou des personnes vulnérables en raison d’une maladie ou d’un handicap. Cette ligne téléphonique doit rediriger vers les réseaux de solidarité locaux. Elle est en fonction du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h au 032 717 56 73.

La Jeunesse du Landeron

La Jeunesse du Landeron «se met à disposition de la population pour venir en aide aux personnes dans le besoin», indique cette dernière dans un communiqué. Les personnes intéressées pour des courses et achats divers, sortie d’animaux et autres demandes sont priées de contacter la Jeunesse au 079 200 03 19.

La commune de Lignières

La commune de Lignières a créé une ligne téléphonique pour «les personnes âgées de 65 ans et plus et les personnes vulnérables». Les personnes intéressées peuvent appeler le 032 886 50 30 pour obtenir «de l’aide ou des informations en cette période d’urgence sanitaire». Les quatre commerces d’alimentation du village (Volg, boucherie Fleury, fromagerie Wälchli  et le Chanteur de Chasseral) proposent des livraisons gratuites, inscription par téléphone au même numéro.

La Grande Béroche

La Grande Béroche tient à s’assurer de la santé de ses aînés. «Nos services administratifs prennent actuellement contact, par téléphone, avec toutes les personnes âgées de plus de 75 ans», déclare la commune dans un communiqué ce vendredi.

Les femmes et les hommes qui n’auront pas pu être joints recevront un «courrier personnel» donnant «des informations pratiques et les numéros de téléphone à disposition», précisent les autorités communales. Il en ira de même pour les personnes âgées de 65 à 75 ans.

A lire aussi : Coronavirus: La Grande Béroche informe et soutient ses aînés

La Neuveville & Plateau de Diesse

Un groupe de solidarité «Solutions à La Neuveville et Plateau de Diesse» s’est formé. Il propose de faire les courses et d’autres activités pour les personnes devant rester chez elles. Pour les demandes de services: à La Neuveville 078 799 87 33 ou 078 714 45 53. Sur le Plateau: 079 198 37 44, 079 378 25 06 ou 078 727 28 92.

La Ville de La Chaux-de-Fonds

La Ville de La Chaux-de-Fonds s’associe à Brot-Plamboz, Les Planchettes, Les Ponts-de-Martel et La Sagne afin d’ouvrir une ligne téléphonique pour venir en aide aux personnes âgées qui «ne bénéficient pas d’un soutien de leurs proches, de leur voisinage ou d’un organisme d’entraide» Le numéro à retenir? 032 967 61 99.

«Un courrier a été envoyé à tous les plus de 65 ans ne résidant pas dans des homes ou appartements protégés, pour les informer de cette prestation qui vise à apporter un soutien aux cas qui le nécessitent», précise la Ville de La Chaux-de-Fonds dans un communiqué ce jeudi.

En savoir plus : Le site de la Ville de La Chaux-de-Fonds

La Ville du Locle

Dès ce mercredi 25 mars, les personnes intéressées pourront téléphoner à une centrale d’appel créée par la ville. Cette dernière répartira les différentes demandes auprès de quinze employés communaux.

Mission des consommateurs: préparer un sac de course et de l’argent. «Une fois sur place, l’employé téléphonera à la personne afin qu’elle mette le tout devant sa porte. La logique est identique une fois les commissions effectuées», explique Bernard Vaucher. A chaque étape, la porte restera close. Le but: éviter tout contact entre les deux parties afin d’assurer leur sécurité.

En savoir plus : Tous les numéros et informations complémentaires sont disponibles sur la page dédiée

A lire aussi : Coronavirus: Le Locle crée un service de livraison à domicile pour les personnes âgées isolées

La commune de Val-de-Ruz 

Val-de-Ruz a également mis en place un numéro de téléphone pour ses seniors. Ceux-ci peuvent contacter les Services sociaux de la Commune au 032 886 56 95. Les besoins émis sont triés en fonction de leurs caractéristiques, puis transmis au Service bénévole du Val-de-Ruz, association partenaire de l’opération.

«Un courrier est parti mercredi 18 mars chez toutes les personnes seules de plus de 65 ans. Cette semaine, la même lettre a été envoyée chez les couples de plus de 65 ans», indique François Cuche, Conseiller communal de Val-de-Ruz.

Dans le Jura

L’antenne Bénévolat Jura maintient une bourse du bénévolat à l’adresse https://www.benevol-jobs.ch/fr /coronavirus.

Elle propose aussi des liens vers le groupe Facebook comme En savoir plus : «Allez viens, on s’aide //Jura Suisse» ou la plateforme suisseresponsable.ch.

Si d’autres plateformes régionales proposent de tels services, vous pouvez contacter la rédaction à l’adresse temoignage@arcinfo.ch.

L’INFO SOLIDAIRE PAR L’ÉQUIPE D’«ARCINFO»

Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: l’Etat de Neuchâtel s’occupera des animaux des maladesCoronavirus: l’Etat de Neuchâtel s’occupera des animaux des malades

AideCoronavirus: des solutions neuchâteloises pour échapper aux violences domestiquesCoronavirus: des solutions neuchâteloises pour échapper aux violences domestiques

Covid-19Ma vie en confinement: «Je n’ai pas entendu les cris et les rires des enfants»Ma vie en confinement: «Je n’ai pas entendu les cris et les rires des enfants»

CoronavirusLes bureaux de poste réduisent leurs horaires aussi dans le canton de NeuchâtelLes bureaux de poste réduisent leurs horaires aussi dans le canton de Neuchâtel

AlimentationCoronavirus: Val-de-Travers décentralise le marché hebdomadaire de FleurierCoronavirus: Val-de-Travers décentralise le marché hebdomadaire de Fleurier

Top