Coronavirus

Covid-19: «Le premier qui passe, on le pique!»

chargement

Neuchâtel Des Neuchâtelois de passage dans un EMS se sont fait vacciner contre le Covid-19 alors qu’ils ne font pas partie des personnes à risques. Normal? Oui, estime le Canton, qui explique ne vouloir gaspiller aucune dose.

Lecture: 6min
Premium
Certaines personnes "non prioritaires" ont pu se faire vacciner avant d'autres patients, pour de bonnes raisons (photo d'illustration).

Il pète la forme, Fabrice. Dans la fleur de l’âge, rarement malade, il a pourtant reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19, en cette fin janvier, alors qu’il ne fait pas partie des personnes à risque.

Fabrice est en visite dans un home quand il se voit proposer de se faire vacciner. «Il y avait plus de doses que de résidents inscrits pour l’injection. On m’a précisé...

À lire aussi...

PandémieCressier: vaccinés contre le Covid-19, les résidents de l’EMS sont soulagésCressier: vaccinés contre le Covid-19, les résidents de l’EMS sont soulagés

VaccinationCovid-19: le vaccin Pfizer permet de vacciner six personnes et non pas cinqCovid-19: le vaccin Pfizer permet de vacciner six personnes et non pas cinq

SantéCovid-19: Neuchâtel n’a utilisé que 17% des doses de vaccin reçuesCovid-19: Neuchâtel n’a utilisé que 17% des doses de vaccin reçues

PandémieNeuchâtel: la campagne de vaccination s’étend dès cette semaineNeuchâtel: la campagne de vaccination s’étend dès cette semaine

Top