Coronavirus

Covid-19: il a fallu jeter des vaccins d’un EMS neuchâtelois

chargement

Santé A cause d’un problème de réfrigération, un home du Val-de-Ruz a dû éliminer cinq flacons du vaccin Pfizer, soit une trentaine de doses. Comment est-ce possible? Les explications de la pharmacienne cantonale, Virginie De Biase.

 08.02.2021, 16:59
Premium
La complexité de conservation du vaccin Pfizer a amené l’élimination d’une trentaine de doses dans un EMS vaudruzien (photo d’illustration dans un autre établissement).

«Le scandale serait de jeter une dose!» Le médecin cantonal neuchâtelois, Claude-François Robert ne cachait pas, il y a quelques jours, qu’il n’était pas question de gaspiller des doses du précieux vaccin.

A lire aussi: Covid-19: «Le premier qui passe, on le pique!»

Et pourtant. La complexité de la conservation de ce produit peut parfois engendrer de...

À lire aussi...

PandémieCovid-19: le canton de Neuchâtel a utilisé près de 60% des doses de vaccin reçuesCovid-19: le canton de Neuchâtel a utilisé près de 60% des doses de vaccin reçues

CORONAVIRUSCoronavirus: l’Europe approuve le vaccin d’AstraZenecaCoronavirus: l’Europe approuve le vaccin d’AstraZeneca

PandémieNeuchâtel: inscriptions suspendues pour la vaccination contre le Covid-19Neuchâtel: inscriptions suspendues pour la vaccination contre le Covid-19

NeuchâtelCovid-19: «Le premier qui passe, on le pique!»Covid-19: «Le premier qui passe, on le pique!»

Top