Coronavirus

Covid-19: «Des patients romands doivent encore être transférés en Suisse alémanique»

chargement

Santé Directeur médical du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE), Olivier Plachta explique que les soins intensifs sont, depuis plusieurs jours, proches du maximum de leurs possibilités. Et pourtant, le nombre d’infections au Covid-19 est plutôt à la baisse.

 17.11.2020, 19:21
Lecture: 8min
Premium
Les soins intensifs du Réseau hospitalier neuchâtelois sont actuellement au maximum de leurs possibilités.

Même si le nombre d’infections au Covid-19, dans le canton de Neuchâtel, comme dans la plupart des cantons romands, est plutôt à la baisse, la situation est toujours tendue dans le domaine hospitalier et particulièrement critique aux soins intensifs. «Depuis deux semaines, nous sommes proches du maximum de nos possibilités pour les soins critiques», explique le docteur Olivier Plachta,...

À lire aussi...

PANDEMIECovid-19: premiers signes de stabilisation au RHNECovid-19: premiers signes de stabilisation au RHNE

SantéCovid-19: des patients de RHNE transférés dans des cliniquesCovid-19: des patients de RHNE transférés dans des cliniques

SantéHôpitaux neuchâtelois face au Covid-19: «La vague est beaucoup plus rapide et intense qu’en mars»Hôpitaux neuchâtelois face au Covid-19: «La vague est beaucoup plus rapide et intense qu’en mars»

PandémieCovid-19: comment les hôpitaux neuchâtelois comptent tenir le choc de la deuxième vagueCovid-19: comment les hôpitaux neuchâtelois comptent tenir le choc de la deuxième vague

Top