Coronavirus
 14.11.2020, 12:00

Covid-19: «C’est épuisant et démoralisant», raconte un garagiste loclois

Premium
chargement
Au Locle, Corinne et Laurent Oberli ne savent pas quand ils pourront rembourser le prêt de la Confédération.

Coronavirus Les indépendants nous avaient confié leurs inquiétudes en avril. Parmi eux, Corinne et Laurent Oberli, garagistes au Locle, ont vu leurs ventes divisées par trois cette année.

«S’il y a une deuxième vague, je ne sais pas si on sera encore là à Noël», avait averti en mai dernier Corinne Oberli, du garage Cuenot au Locle.

Six mois plus tard, la tension est palpable. Si les trois employés du garage ont perçu les indemnités de réduction des horaires de travail (RHT), le couple n’a eu droit à rien. «On vit sur ce que l’on fait et nos économies, mais les ventes...

À lire aussi...

AutomobileCovid-19: le coup de la panne pour les carrosseries et garages neuchâteloisCovid-19: le coup de la panne pour les carrosseries et garages neuchâtelois

Top