Coronavirus

Covid-19: à Val-de-Ruz, les mots d'Arlette pour contrer la morosité

chargement

Culture Arlette Gentil n’accueille plus grand monde dans sa Maison des contes, à Cernier, coronavirus oblige. La Vaudruzienne est cependant appelée dans plusieurs écoles et elle a sorti quatrième livre, «Vyr le nain». L’occasion pour cette conteuse d’apporter une touche d’espoir avec ses mots.

 01.02.2021, 14:03
Premium
Jeudi après-midi, l'ambiance était à la fête dans la Maison des contes d'Arlette Gentil. Plutôt rare depuis le début de la pandémie...

Les éclats de rire des bambins se sont faits rares à la Maison des contes de Cernier depuis l’apparition du Coronavirus. Mais sa fondatrice Arlette Gentil ne s’est pas laissée abattre.

Après avoir été fermé durant le semi-confinement de mars, cet espace, créé en 2017 au rez-de-chaussée de sa demeure, peut désormais accueillir cinq personnes, conteuse comprise. Et...

À lire aussi...

CERNIERS’évader dans la Maison des contesS’évader dans la Maison des contes

CERNIERIl était une fois une conteuse inspirée par la faune et la floreIl était une fois une conteuse inspirée par la faune et la flore

les rideaux restent baissésAlain Berset et milieux culturels: pas d'ouverture à l'horizonAlain Berset et milieux culturels: pas d'ouverture à l'horizon

Top