Coronavirus

Coronavirus: Val-de-Travers décentralise le marché hebdomadaire de Fleurier

chargement

Alimentation La commune de Val-de-Travers souhaite permettre au marché hebdomadaire de Fleurier d’ouvrir malgré le coronavirus. Pour ce faire, le nombre d’artisans a été réduit et les emplacements ont été redistribués.

 27.03.2020, 10:30
Le marché hebdomadaire de Fleurier respectera les mesures prises contre le coronavirus.

Le marché hebdomadaire de Fleurier continuera d’ouvrir malgré le Coronavirus. Afin de respecter les directives fédérales et cantonales, la commune de Val-de-Travers à décider de réduire le nombre de commerçants présents sur la place du Marché et de les disperser, annonce cette dernière dans un communiqué ce vendredi.

Elle espère ainsi permettre à chacun de continuer «à s’approvisionner en produits alimentaires chez les artisans». «Cette nouvelle manière de procéder permettra à tous les clients de fréquenter les stands de manière sécurisée», assure Val-de-Travers.

Dès ce vendredi, trois stands sont installés avec, respectivement, des spécialités italiennes à l’est de la place du Marché, une boulangerie à l’ouest et une boucherie sur le chemin menant de la cure à l’église catholique. Ils seront rejoints le 3 avril par un étalage de fruits et de légumes. Celui-ci sera installé à la place du Carnaval.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCovid-19: les groupes d’entraide de la région neuchâteloiseCovid-19: les groupes d’entraide de la région neuchâteloise

PandémieCoronavirus: seuls les vendeurs de denrées alimentaires seront admis à Saint-ImierCoronavirus: seuls les vendeurs de denrées alimentaires seront admis à Saint-Imier

Top