Coronavirus
 30.03.2020, 14:00
Lecture: 4min

Coronavirus: un marché à la ferme à Areuse a dû se battre pour rester ouvert

Premium
chargement
Quentin et Stéphanie Ducommun avec leurs deux filles, Alix et Roxane.

Commerce Le samedi 21 mars, le marché à la ferme de la famille Ducommum, dans la plaine d’Areuse, a été fermé après l’intervention de la police. Avant de pouvoir rouvrir ses portes mardi dernier avec la bénédiction des autorités cantonales.

Il est 10h30, en ce samedi 21 mars, quand une voiture de la Police neuchâteloise intervient au domaine des Prés d’Areuse, sur la commune de Boudry, pour fermer le marché à la ferme que la famille Ducommun exploite depuis plusieurs années. Des discussions s’ouvrent avec le propriétaire du domaine, Quentin Ducommun.

Ce dernier tente d’expliquer aux forces de l’ordre que si la Confédération a interdit la tenue des marchés, son «marché à la...

À lire aussi...

CommercePrivés de marché, les maraîchers présents dans le canton de Neuchâtel se lancent dans la vente directePrivés de marché, les maraîchers présents dans le canton de Neuchâtel se lancent dans la vente directe

CoronavirusCoronavirus: les commerces d’alimentation neuchâtelois restreignent l’accès aux rayonsCoronavirus: les commerces d’alimentation neuchâtelois restreignent l’accès aux rayons

EntraideCoronavirus: ces petits commerces qui vous livrent dans la région neuchâteloiseCoronavirus: ces petits commerces qui vous livrent dans la région neuchâteloise

ACHATSNeuchâtel: une plateforme pour doper le commerce en ligne localNeuchâtel: une plateforme pour doper le commerce en ligne local

Top