Coronavirus
 31.03.2020, 11:26

Coronavirus: trois centres pour désengorger les hôpitaux et les cabinets au Jura

chargement
Le Gouvernement jurassien souhaite désengorger les autres établissements hospitaliers du canton.

Pandémie Le canton du Jura ouvrira jeudi trois centres de prise en charge dans ses différents districts. Ils prendront en charge la consultation de patients contaminés, ou potentiellement touchés, par le coronavirus afin de désengorger les autres centres de santé.

Le Jura renforce son système de santé face à la propagation du Coronavirus dans le canton. Les districts de Delémont, de Porrentruy et des Franches-Montagnes accueilleront chacun un centre médical dès ce jeudi. Ils prendront en charge la «consultation de patients contaminés au coronavirus ou susceptibles de l’être», explique un communiqué de la Chancellerie ce mardi.

Le Gouvernement souhaite ainsi désengorger les établissements hospitaliers qui doivent «assurer la prise en charge des patients les plus atteints par le Covid-19, tout en poursuivant l’accueil et le traitement des patients souffrant d’autres pathologies aiguës».

L’Etat compte aussi sur ces centres pour «permettre aux autres cabinets médicaux de pouvoir ouvrir leur consultation à des patients pour différentes raisons sans que ces derniers ne se retrouvent exposés aux personnes éventuellement contaminées». Et de compléter: «Cette meilleure séparation des patients permet donc également une amélioration du suivi des patients souffrant de pathologies chroniques.»

Sept jours sur sept

Ces trois centres sont situés à l’Hôtel Cristal de Saignelégier, dans le bâtiment de l’Ecole de commerce, rue de l’Avenir 33, à Delémont et à la rue de l’Eglise 5, à Alle. Des médecins appuyés de personnel administratif et infirmier seront présents sur place. Ces centres seront ouverts les trois premiers jours de 9h à 12h. Ils seront ensuite à disposition sept jours sur sept de 9h à 12h et de 15h à 18h. Pour tout rendez-vous, la population est priée de prendre contact avec la hotline cantonale au 032 420 99 00.

Les autorités sanitaires cantonales s’attendent encore à une détérioration de la situation sur le plan du nombre de contaminations ainsi que sur le front de la prise en charge des patients gravement atteints.

L’info solidaire par l’équipe d’«ArcInfo»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéL'Hôpital du Jura entend protéger ses employésL'Hôpital du Jura entend protéger ses employés

Covid-19La clinique du Noirmont aide l’Hôpital du JuraLa clinique du Noirmont aide l’Hôpital du Jura

SantéTroubles psy: le Jura ouvre un centre de crise et lance une ligne téléphoniqueTroubles psy: le Jura ouvre un centre de crise et lance une ligne téléphonique

Top