Coronavirus
  09.04.2020, 15:57

Coronavirus: TransN recommande… de ne pas prendre les transports publics

chargement
Des pictogrammes représentant un randonneur et un vélo barrés sont également affichés sur toutes les lignes TransN.

Mobilité L’entreprise neuchâteloise TransN recommande à ses clients d’éviter les déplacements dans les transports publics durant le week-end de Pâques. Elle appelle la population à la responsabilité individuelle.

«Quand les transports publics vous invitent à renoncer aux transports publics, c’est là qu’on comprend que la situation est particulière.»

Cette internaute semble retranscrire le sentiment de beaucoup à la découverte de l’annonce de TransN. En amont du week-end de Pâques, l’entreprise neuchâteloise de transports en communs recommande en effet «de renoncer» aux déplacements en transports publics pour les loisirs et de rester chez soi «malgré la météo annoncée», via un message sur les réseaux sociaux.

A lire aussi : Frein à l’accès de sites touristiques neuchâtelois

«Une situation schizophrénique»

Des pictogrammes représentant un randonneur et un vélo barrés sont également affichés sur toutes les lignes TransN. Ces mesures s’ajoutent aux recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. «Nous voulions également faire écho à l’annonce du Conseil d’Etat de fermer les accès routiers à différents sites touristiques du canton», explique Aline Odot, porte-parole de TransN.

«C’est une situation quelque peu schizophrénique», admet Aline Odot. «Néanmoins, il faut être réaliste: les règles de distance dictées par l’OFSP, notamment la distance sociale, ne peuvent être respectées dans nos différents véhicules que si l’on renonce à se déplacer pour les loisirs.» Laissant ainsi la place aux utilisateurs n’ayant pas d’autres choix que de prendre les transports publics pour se rendre au travail.

Une affiche a notamment été posée sur l’entrée de la station du funiculaire reliant La Coudre à Chaumont. Elle interdit l’accès aux touristes. «Ceci est une recommandation», tempère la porte-parole. «Nous n’allons pas vérifier l’origine de chaque utilisateur de nos lignes. Nous appelons simplement à leur responsabilité individuelle, à leur bon sens.» 

L’info solidaire par l’équipe d’«ArcInfo»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Transports en communCoronavirus: gare aux changements d’horaires sur les lignes TansNCoronavirus: gare aux changements d’horaires sur les lignes TansN

TransportNouveaux horaires CFF: la navette pour le TGV perturbe le train régional entre Neuchâtel et Corcelles-PeseuxNouveaux horaires CFF: la navette pour le TGV perturbe le train régional entre Neuchâtel et Corcelles-Peseux

Transports publicsCovid-19: TransN désinfecte ses véhicules plusieurs fois par jourCovid-19: TransN désinfecte ses véhicules plusieurs fois par jour

Top